Centrafrique : Libération du sous-préfet de Yalinga et sa suite, pris en otage près de Bria

0

BANGUI, le 18 Avril 2018(RJDH)—La délégation des autorités politiques et administratives prises en otage par le FPRC près de Bria est désormais libre. Leur relaxe intervient après plusieurs jours de rétention. Information confirmée au RJDH par des sources proches des victimes à Bangui.

Aucune information n’est fuitée sur les conditions de cette libération. Selon des informations du RJDH, ces otages ont subi des sévices corporels lors de leur rétention par les éléments du FPRC. La députée suppléante de Bria, une des otages reçoit des soins à l’hôpital universitaire de la localité, a-t-on appris des sources hospitalières.

Le gouvernement est resté silencieux sur cette libération qui intervient dans un contexte où il projette par le biais de l’Union Africaine dialoguer avec les groupes armés.

Un responsable des Droits de l’Homme de Bria de passage à Bangui, parle de « violation grave de la liberté d’aller et venir des personnes et obstacles au retour à l’autorité de l’Etat dans cette région », s’est-t-il indigné avant de demander l’ouverture d’une enquête.

Ces otages sont libérés le vendredi dernier après leur rétention. Les groupes armés après les violences ajoutent à leur stratégie des prises d’otages.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.