Centrafrique : Les problèmes de la consolidation de la paix en discussion demain à Bangui

0

BANGUI, 25 Juillet 2018 (RJDH)—Une table ronde sera organisée demain 26 juillet 2018 sur « les problèmes de la consolidation de la paix en RCA : Expérience et Perspectives » seront au centre des discussions dans la soirée à l’hôtel Oubangui.

Selon les informations RJDH, cette conférence servira de base au début d’un dialogue sur la réconciliation, le développement des fondements de la société civile, la formation d’un système politique dans la République.

« La Table ronde réunira les divers leaders de l’opinion publique, les journalistes, les représentants d’ONG, les enseignants, les chefs religieux. Le sujet principal de la discussion sera le problème de la réconciliation et de l’harmonie en RCA, dont la résolution aidera le pays à sortir de la crise et à commencer une vie paisible dans la formation d’un Etat démocratique », a confié au RJDH l’un des organisateurs de cette rencontre.

À la suite de la discussion, des conclusions d’experts en tenant compte des points de vues de chacun des participants seront prises, des dossiers pour les médias et le protocole finale seront préparés, le dernier sera un point de départ du processus d’établissement de relations amicales et pacifiques en RCA, ajoute la source.

L’initiateur de la table ronde « Les problèmes de la consolidation de la paix en RCA: expérience et perspectives » est Valeri Zakharov, le conseiller du président de la RCA sur la sécurité nationale.

Il est prévu d’organiser une table ronde une fois par mois.

Partage.

L'auteur

Fridolin Ngoulou est journaliste de formation et Rédacteur en Chef du RJDH. Il est ressortissant du département des sciences de l'information et de la communication de l'Université de Bangui, où il a obtenu sa licence, première promotion en 2012. Au RJDH, il a travaillé de 2014 à 2017 comme Journaliste Reporter, Webmaster et spécialiste des médias sociaux avant d'être nommé Rédacteur en Chef le 18 Janvier 2018. Il est membre de plusieurs organisations professionnelles des médias.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.