Centrafrique : les habitants du camp des Castors déterminés à regagner leur domicile après la dernière crise

0

BANGUI,  le 09 Juillet 2018 (RJDH)…….Après la dernière crise lors de laquelle la majorité des habitants a abandonné le quartier,  les administrés du camp des Castors ont procédé le week-end dernier au nettoyage de leur quartier pour favoriser un retour de ces déplacés à la maison.

Cette volonté de regagner leur domicile s’est manifestée dans un contexte où la situation sécuritaire déplorable engendrée par la crise connait une éclaircie.

Blaise Yakpé, Coordonnateur du comité de veille pour la patrie, initiateur de cette activité clarifie ses motivations. «Nous avons constaté que depuis les derniers évènements survenus au niveau du 3ème Arrondissement, précisément dans les secteurs des Castors, Yakité, et du quartier Sara-Kaba désertés par les habitants, les herbes ont occupé l’espace vital, ce qui constitue un motif de peur. Nous avons alors échangé avec nos pairs  du camp des Castors et ensemble, nous avons décidé de procéder au  nettoyage du quartier pour favoriser le retour des déplacés chez eux », a-t-il expliqué.

Pour lui, le projet ne compte pas s’arrêter là, « On ne compte pas s’arrêter au niveau des Castors ; nous comptons élargir cette action dans les quartiers environnants et y associer nos frères musulmans avec qui nous sommes déjà en pourparlers  pour restaurer la cohésion sociale» a-t-il précisé.

Alain Feidangay, Secrétaire général du Chef du camp des Castors, apprécie à sa juste valeur l’initiative du comité de veille pour la patrie «j’apprécie cette initiative, puisque la dernière crise a fait que beaucoup de nos administrés ont abandonné leurs maisons d’habitation. Je crois que le moment est venu pour que tout le monde revienne à la maison», a-t-il déclaré.

La situation sécuritaire dans le camp des Castors s’est nettement améliorée après la dernière crise qui a secoué ce secteur

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.