Centrafrique : Les habitants de Bangui sous menace de la grippe

0

BANGUI,  09 janvier 2018 (RJDH)— Plusieurs banguissois se plaignent de la grippe en cette saison sèche, une situation due à l’absence de la vitamine C dans le corps selon Dr Modeste Hoza qui conseil la consommation le matin du jus d’orange, pamplemousse, citron et de la papaye. Prescription faite lors d’un entretien avec le RJDH ce 8 janvier à Bangui.        

La grippe affecte les personnes et représente un danger pour les nourrissons et les personnes âgées. En Centrafrique, il n’existe pas encore de vaccin contre la grippe au point que les professionnels de la santé appellent à la prévention contre la grippe.

Les signes pathologiques de la grippe décrits par Dr Modeste Hoza en ces termes :  » Cette maladie survient généralement pendant la saison sèche, elle est causée par un virus appelé ’’ influenza’’ qui est très contagieux, il se manifeste par plusieurs symptômes  au niveau du nez, la gorge et les poumons. Ce virus survient en la faveur du surmenage chez certaines personnes dont l’immunité n’est pas bien assurée tels que les vieillards, les malnutries et les nourrissons ».

A défaut des mesures efficaces, il suggère la consommation des fruits riches en vitamines C comme palliatif  « ce virus est très dangereux, il a tendance à vider le stock de vitamine C dans le corps cela  pourrait proliférer la mort pour les personnes âgées et les nourrissons. Dans ce contexte, il serait souhaitable de prendre le jus d’orange, de pamplemousse, du citron et de la papaye le matin à défaut du vaccin dont le processus n’est pas encore établi  en RCA », a-t-il conseillé.

La grippe est un problème sérieux pour la population et intervient dans un contexte où plusieurs artères de la ville sont faites en latérite occasionnant des poussières causant ainsi la grippe.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.