Centrafrique : Les groupes armés du km5 divisés sur l’appel à la paix

0

BANGUI,  22 janvier 2018 (RJDH)— Les actions entreprises par les autorités politiques du pays suite à l’escalade de violence armée dans le 3e arrondissement divisent plus qu’elles n’apportent de solution au problème. Certains accusent Abdou Karim Méckassoua et le gouvernement de ne travailler qu’avec les Tchadiens, position affichée par  l’aile Tola, un groupe actif au km5.

Tola sort de son mutisme après un conflit né d’un match de football qui a tourné au drame dans le 3e arrondissement la semaine dernière ainsi que Forces. Abakar Zackaria, porte-parole de l’aile Forces déclare «nous avons tenu une réunion avec le président de l’Assemblée Nationale à son siège du Pk4. Il a rassemblé les deux groupes  Anti-Balaka et auto-défenses du Km5 pour voir comment sortir le quartier de sa situation actuelle et ramener la paix. Cette rencontre avait pour but de mettre en place le bureau  de la paix des Anti-Balaka et des  auto-défenses. Ensuite, nous nous sommes rendus à la Primature pour rencontrer le Directeur de Cabinet et c’est là où l’on a reçu un coup de fil signalant des coups de feu au Km5. La raison de ces coups de feu résulterait du mécontentement de certains membres de l’aile Tola qui reprochaient au président de l’Assemblée Nationale de ne pas collaborer avec les vrais fils du pays que sont les auto-défense».

L’aile Tola pointe du doigt la faiblesse du gouvernement et affirme sa volonté de poursuivre ceux qui sont impliqués dans l’incendie de ses biens.

Un commerçant proche de Tola est mécontent de ces biens partis en fumée «devant ces atrocités, je ne peux que demander des dommages et intérêts, car j’ai tout perdu dans cet incendie et c’est avec ces biens que je nourris ma famille. Je vais porter plainte pour qu’on me rembourse tout ce que j’ai perdu», Faysal Nour.

Alors que le gouvernement met en garde les fauteurs de trouble dans le 3e Arrondissement cette sortie du weekend vient jeter un voile sur cette volonté de ramener la paix dans cette localité.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.