Centrafrique : Les groupes armés à Kaga-Bandoro toujours divisés sur leurs objectifs

0

BANGUI, 22 avril 2018 (RJDH)—Les réseaux de téléphonie mobile coupés à Kaga-Bandoro sont rétablis, selon les informations du RJDH. Cependant, les groupes armés restent diviser sur leurs approches.

Le regroupement des ex-Séléka, observé depuis le 15 avril à Kaga-Bandoro avait occasionné la coupure des lignes de communication Télécel et Orange dans la ville. Près d’une semaine, la ligne est rétablie ce dimanche 22 avril, alors que des ex-Séléka réunis dans la ville pour une assemblée générale restent diviser sur une possible descente à Bangui.

Des sources contactées dans le milieu des ex-Séléka parlent de la poursuite des discussions, « nous avons échangé pour que le réseau soit rétabli. Le reste, je ne puis vous dire », a lâché un participant à ce conclave.

Plusieurs informations ont circulé ces derniers jours faisant état d’une attaque sur Bangui. Sauf que certains groupes n’admettent pas cette position comme l’Union pour la Paix en Centrafrique de Ali Darass qui dans un communiqué du 21 avril réaffirme son soutien aux autorités de Bangui et au processus de paix, porté par l’Union Africaine.

Une source proche du MPC, une autre faction de la Séléka, a confié au RJDH que son mouvement ne partage pas les objectifs de ce conclave et s’aligne derrière le processus de paix. Des informations du RJDH indiquent que le chef du MPC Mahamat Alkatim se serait retiré pour la ville de Moyenne Sido.

La rencontre de Kaga-Bandoro, conduite par Abdoulaye Hissene intervient suite aux opérations du désarmement au Km5 à Bangui. Ce leader du FPRC a été visé dans les propos du chef de l’Etat comme instigateur de cette rencontre.

Partage.

L'auteur

Fridolin Ngoulou est journaliste de formation et Rédacteur en Chef du RJDH. Il est ressortissant du département des sciences de l'information et de la communication de l'Université de Bangui, où il a obtenu sa licence, première promotion en 2012. Au RJDH, il a travaillé de 2014 à 2017 comme Journaliste Reporter, Webmaster et spécialiste des médias sociaux avant d'être nommé Rédacteur en Chef le 18 Janvier 2018. Il est membre de plusieurs organisations professionnelles des médias.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.