Centrafrique : Les Fauves à Dakar pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2019

1

BANGUI, 28 Juin 2018 (RJDH) — Après plusieurs jours à Sousse (Tunisie) pour se préparer afin de bien aborder la 2e manche des éliminatoires de la Coupe du Monde, la sélection centrafricaine de basket est depuis hier soir à Dakar. L’enjeu de ce tournoi est capital pour la République Centrafricaine qui est dans la Poule D en compagnie du Sénégal, de la Mozambique et de la Côte d’Ivoire.

Demain débutera à Dakar jusqu’au 1e juillet, la seconde manche du Groupe D des Eliminatoires Zone Afrique pour la Coupe du Monde FIBA 2019. Le Sénégal (5 points), l’hôte de la compétition est leader du Groupe D, suivi du Mozambique (5 points), la République Centrafricaine (4 points) et la Côte d’Ivoire (4 points). Les trois premiers du Groupe seront qualifiés pour les prochaines fenêtres décisives.

Pour cette compétition, la direction technique des Fauves de Bas – Oubangui a renforcé le groupe par la convocation de nouveaux joueurs. Jefferson Johndre Leon, le centrafricano-américain évoluera désormais avec les Fauves et de nouveaux joueurs ont rejoint la tanière. C’est le cas de Irenée Mamadi, Evans Ganapamo et Steven Perrière. Maxime Zianveni qui avait annoncé il y a quelques années sa retraite est revenu en sélection et le capitaine des centrafricains, Max Kouguere blessé à Maputo retrouve le parquet après son rétablissement. L’équipe devra compter surtout sur son meneur, Destin Damachoua qui marqué 52 points en 3 matchs lors de la première manche en février à Maputo.

Troisième de leur Poule, les centrafricains n’ont livré aucun match amical en Tunisie, ce que déplore les observateurs. L’autre atout de la sélection centrafricaine est surtout la mobilisation de ses supporters à Dakar qui prêteront une main forte à leurs compatriotes, mais ce soutien mérite une motivation. Si les Fauves veulent continuer l’aventure, obligation pour eux d’arracher l’un des trois tickets.

Le Sénégal qui évoluera demain devant ses supporters est favori. La présence de Gorgui Dieng, ailier-fort des Minnesota Timberwolves rassure Les Lions qui ont été défaits par les ivoiriens en février à Maputo.

Quant à la Côte d’Ivoire, elle a rappelé leur ailier Guy Landry Edi mondialiste en 2010 avec son pays qui sera en compagnie de joueurs cadre comme Souleymane Diabaté, Fréjus Zerbo et Charles Abouho. En match amical contre le Nigeria il y a quelques jours, les Eléphants ont gagné les Supers Eagles. Un sujet d’inquiétude pour leurs adversaires du Groupe D. Tous les cadres de la sélection ivoirienne ont répondu présent comme Souleymane Diabaté, Fréjus Zerbo, Charles Abouho, Edi Landry.

Enfin, le Mozambique confiant de sa victoire en février voudra récidiver à Dakar afin d’arracher l’un des trois tickets du groupe.

Les choses sérieuses débuteront demain, tous sur la ligne de départ et bonne chance.

Partage.

L'auteur

Un commentaire

  1. Le nouveau joueur evans nganapamo est tres doué. il est tres adroit à 3 points il mérite sa place au sein des fauves. il dioit nous prouver son talent à dakar

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.