Centrafrique : Les FACA et leurs instructeurs russes pris à partie dans un violent combat à Bambari

1

BAMBARI, 11 Juin 2018 (RJDH) —- Les armes ont repris tôt ce matin à Bambari au centre du pays après les violents combats entre les Faca et leurs instructeurs russes avec les éléments de l’UPC de Ali Daras.

C’est le premier accrochage entre les forces loyalistes déployés dans le sud du pays en passant par le centre. Ce combat est d’une rare intensité a indiqué au RJDH un habitant de Bambari qui a par ailleurs souligné que les FACA se sont repliées stratégiquement à la base de contingent mauritanien de la Minusca dans la localité de Bambari.

Ce combat intervient quelques jours seulement après la frappe du contingent portugais contre les éléments de l’UPC faisant plusieurs morts dans le rang des rebelles.  Selon les informations RJDH, les éléments de l’UPC ont repris le contrôle du commissariat de la police qu’ils ont précédemment délaissé.

Au niveau de l’état-major des armées, aucune réaction pour l’instant mais des sources proches des forces armées disent suivre de près l’évolution de la situation sur le terrain et communiqueront plus tard sur les opérations en cour. L’UPC comme tout comme le FPRC s’est opposée au déploiement des FACA. C’est ce qui explique

C’est la première fois que les FACA s’affrontent avec les éléments de l’UPC depuis leur mis à l’écart par les différentes résolutions de l’ONU. Après plusieurs mois d’inactivité et de formation par l’EUTM, la Russie le combat de Bambari sera un test pour la capacité de nuisance

Partage.

L'auteur

Un commentaire

  1. Alain BENGUELE le

    Les juges de la CPI viennent de démontrer une fois de plus que cette institution n’est rien d’autre qu’un instrument permettant aux occidentaux de règler le compte des Africains hostiles ou rebelles à leurs intêrets vitaux.pour eux: LA POLITIQUE PASSE AVANT LA MORALE.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.