Centrafrique : Les étudiants de l’IUGE s’opposent à la suppression de certaines filières professionnelles

0

BANGUI, 24 Janvier 2018 (RJDH)— Les étudiants de l’Institut Universitaire de Gestion des Entreprises (IUGE) ont manifesté leur mécontentement ce matin au sein dudit institut. L’objectif de cette manifestation est de faire une requête visant la nullité de la décision du conseil d’Université de Bangui, supprimant les filières professionnelles à l’IUGE et son transfert à la Faculté des Sciences Economiques de Gestion (FASEG).

Ce qui n’est pas du tout le vœu de ces étudiants qui manifestent leur mécontentement. «Nous avons passé un test d’entrée à l’IUGE et avons été retenus.  Nous avons déjà purgé une année. Donc il n’est plus question qu’on nous transfère au niveau de FASEG» a dit Tiburce Ngala, délégué des étudiants de la filière professionnelle. « Nous ne voulons pas de ce transfert en plein milieu de formation car ceux de la FASEG sont largement en avance » a-t-il poursuivi.

La reprise des cours est la principale préoccupation pour d’autres étudiants. Comme souligne ici cette étudiante qui requiert l’anonymat. «Je fais la gestion commerciale, alors qu’il y’en a pas à la FASEG et je suis comme ça dans la cour sans rien faire tandis que les autres avancent. Je ne veux pas de problème, mais je veux reprendre les cours c’est tout.»

Cette manifestation a eu lieu après la sortie d’une note circulaire, annonçant la suspension des filières professionnelles suite aux rabais à 50 000 FCFA des frais de scolarité qui s’élevaient entre temps à 195 000 FCFA et aussi le transfert de l’IUGE à la FASEG.

Partage.

L'auteur

Commenter