Centrafrique : les Boxeurs centrafricains se préparent pour l’Algérie et le Vietnam

0

Bangui, le 23 Mai 2018 (RJDH)…. Depuis plus d’un mois, les boxeurs centrafricains paufinent leur préparation au Complexe 20 000 places en prélude aux compétitions internationales en vue.

La probable participation des boxeurs centrafricains aux compétitions internationales intervient dans un contexte où les athlètes ont manqué de justesse les dernières compétitions internationales.

Djim Darius, Vice-président de la Fédération Centrafricaine de Boxe explique sa désolation par rapport à la non-participation des boxeurs centrafricains  aux dernières compétitions internationales «La boxe, nous ne savons pas, mais c’est peut-être la malchance, dernièrement d’aller au Maroc. Nous sommes obligés d’aller nous endetter pour préparer les boxeurs mais malheureusement à la fin nous n’avons pas fait le déplacement  au Maroc pour la qualification des jeux olympiques et le Championnat du monde des juniors . C’est un coup que la boxe à encaissé; nous ne savons pas si nous sommes  délaissés» a-t-il précisé.

Il revient sur la participation prochaine des Fauves aux compétitions internationales et lance un cri de cœur  «Actuellement, nous préparons les jeux d’Alger, nous n’allons pas baisser les bras .Quand on est appelé à défendre, il faut le faire sans hésitation. Nous exhortons les partenaires et le Gouvernement à nous prêter main forte pour nous permettre de participer aux compétitions d’Alger et du Vietnam », a-t-il ajouté.

Djim Darius, Vice-président de la Fédération Centrafricaine de Boxe demande aux boxeurs de ne pas baisser les gants et de garder le moral «Les boxeurs sont des guerriers, et un guerrier ne baisse jamais les bras devant une situation donnée. Notre souci, c’est de redonner à notre boxe sa lettre de noblesse », a-t-il soutenu.

Lors des dernières compétitions internationales, la boxe a ramené quatre médailles en Centrafrique

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.