Centrafrique : Les activités de Réduction des Violences Communautaires lancées à Kabo

0

KABO, 12 Mars 2018 (RJDH)—Les activités de Réduction des Violences Communautaires ont démarré  dans la Sous-préfecture de Kabo le dimanche  11 Mars 2018. C’est une activité de la Minusca.

La Ville de Kabo dans l’Ouham fait face à des violences armées depuis plusieurs années. Cette activité est lancée après le bouclage de la phase pilote du Pré-DRR et intervient au moment où les acteurs humanitaires somme ‘’Solidarités International’’ ont décidé de quitter la ville en raison d’insécurité.

Selon les informations du RJDH, une équipe est venue  de  Batangafo, une autre ville de l’Ouham pour procéder au  démarrage de cette activité à Kabo.  « L’opération  s’est déroulée  en  présence des  autorités locales et de certains habitants de la localité. Plus d’une trentaine d’armes de guerre ont été restituées par les  ex- combattants du Mouvement Patriotique Centrafricain (MPC) de Mahamat Alkatim », a confié au RJDH une source locale.

« Le comité, à son tour, a remis  trois machines  à coudre et une moto aux ex-combattants. Les membres du comité ont par ailleurs demandé aux ex-combattants qui n’ont pas encore restitués leurs armes de le faire aussitôt ce qui leur permettra de bénéficier de certaines formations », ajoute la source.

Un habitant de Kabo joint au téléphone par le RJDH souhaite le rétablissement de la sécurité le plus vite possible. «Nous demandons aux autorités et à la Minusca de faire le plus vite possible pour que la sécurité et la  paix reviennent dans la localité afin de permettre à la population de Kabo de vaquer à leurs activités champêtres car la saison pluvieuse est imminente», a t- Il expliqué.

Cette activité intervient quelques mois après la fin de la phase pilote du Pré-DDRR.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.