Centrafrique : L’épidémie de peste porcine menace les communes de Bilolo et Salo, localités proche de Nola

0

NOLA, 25 mai 2018 (RJDH)—L’épidémie de peste porcine africaine menace les communes de Bilolo et de Salo proche de Nola dans la préfecture de la Sangha Mbaéré. Ceci inquiète les éleveurs et la population.

Cette épidémie est observée par les éleveurs de porcs depuis quelques jours. Entre 15 à 23 porcs meurent tous les jours et cette situation inquiète la population mais plus encore les éleveurs de la région qui voient en cette menace une perte de leur économie.

«Nous sommes fauchés; c’est toute notre économie qui part. Nous ne pouvons rien en ce moment et nous demandons au gouvernement à travers ses techniciens de nous venir en aide afin de sauver le reste », s’est plaint Guy Flavien, un éleveur de porcs de la Commune de Bilolo.

La chef de poste vétérinaire de Nola, Elodie Yapongo, se dit préoccupée par cette situation. «Nous avions été informés en retard mais nous avons pris des dispositions pour isoler les autres bêtes qui ne sont pas malades. Mais pour celles qui sont atteintes, plus rien à faire, les éleveurs vont les perdre », a-t-elle confié au RJDH dans la localité.

La peste porcine africaine (PPA) est une maladie animale qui touche les porcs, mais aussi les sangliers, les phacochères, les potamochères et les tiques, qui en sont le vecteur probable.

Pour le moment les cas de Bilolo et Salo ne sont pas encore déclarés officiellement épidémie par les services compétents.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.