Centrafrique : Le RELEFCA étend ses coordinations à Bangui et provinces

0

BANGUI, le 07 novembre 2018(RJDH)—Le Réseau pour les Leaders Femmes en Centrafrique (RELEFCA) dispose désormais de ses coordinations dans les huit arrondissements de Bangui ainsi qu’à Bimbo et Bégoua dans l’Ombella M’Poko. La coordination du 1er arrondissement de Bangui qui a été mise en place hier 6 novembre a bouclé cette série d’implantations lancée depuis le mois d’Aout.

La mise en place du bureau du 1er arrondissement de Bangui permet  désormais au RELEFCA de compter ses coordinations à travers toute la ville de Bangui et ses périphéries dont Bégoua et Bimbo dans l’Ombella M’poko.

Selon la Coordonnatrice de ce Réseau, Lina Ekomo, c’est dans la dynamique du renforcement des capacités des leaders femmes que cette coordination a été mise en place. « L’objectif est de renforcer les capacités des femmes leaders et plaider en vue d’améliorer leur protection et sa participation au processus du développement en tant qu’actrice efficace pour la promotion de la paix, de la cohésion sociale de la bonne gouvernance et du développement durable », a-t-elle dit.  

Elle mentionne tout de même que la mission assignée à cette organisation est de contribuer à l’amélioration du statut de la femme centrafricaine, sa participation à la promotion sur la culture de la paix et du développement durable. « Ces femmes vont avoir un paquet de formation dans des différents domaines afin qu’elles soient dynamiques dans toutes les activités », a précisé Lina Ekomo.

Aujourd’hui en Centrafrique, il y a un nombre pléthore d’associations féminines qui n’ont qu’une seule mission la promotion de la femme centrafricaine mais qui reste dans la plupart des cas confrontés à la mise en application de la loi sur la parité promulguée par le chef de l’Etat. Malgré ce progrès, la représentation des femmes à tous les niveaux reste très faible.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.