Centrafrique : Le patrimoine de la SONATU mis en liquidation judiciaire

0

BANGUI, le 07 Novembre 2017 (RJDH)—-Le patrimoine de la société nationale de transport urbain  SONATU est mis en liquidation judiciaire, en application de la décision rendue du tribunal de commerce. Cette liquidation est décidée dans le but de satisfaire les créanciers.

La société de transport urbain est en faillite et se trouve en défaut de paiement. C’est dans ce contexte que les actionnaires ont saisi la justice qui a rendu sa décision en faveur de mise en liquidation de ladite société. Jules  Bangasatoma expert judiciaire est le syndic pour le travail de suite. Cette

Le syndic  Jule Bangasatoma présente la situation ayant entrainé la liquidation en ces termes « une entreprise vie comme une personne, y a une période de naissance et de croissance, la société a connu des moments de gloire et a un moment elle s’est confronté à des difficultés par rapport à la crise qu’a connu la République Centrafricaine en 2013   la Sonatu a perdu les majorités de ses biens ; puis dans la gestion et  qui ont entrainé  ce qu’on appel dans notre jargon une cessation de payement. A partir de cette cessation, le tribunal de commerce de Bangui a prononcé le 25 juillet 2017 la liquidation de la sonatu. Et la société n’est plus en mesure de payer ses employés raison pour la laquelle l’Etat a décidé de liquider les biens de la société » a-t-il expliqué.

Les bénéficiaires de la liquidation sont catégorisés selon le syndic « Sonatu en elle-même a des créanciers, les tous premiers créanciers ce sont ses  salariés .dans tout cela, notre rôle consiste à réunir ce qui reste d’actif  pour apurer le passif et s’est à partir de ce qu’on aura  de l’inventaire  réalisé et de la vente de ce qui reste de son patrimoine que nous allons procéder à la répartition de ses biens en fonction des privilèges. Y a des supers privilégiés dont les salariés, puis y a des créanciers que l’on appelle créanciers kilo graphique » a-t-il développé.

La société Sonatu est lancée en 2010 avec 43 bus grâce à la coopération sud-sud entre la RCA et l’Inde. Les difficultés d’ordre financier et logistiques sont des raisons évoquées pour expliquer la faillite et la mise en liquidation.

Partage.

L'auteur

Commenter