Centrafrique : Le PAM compte augmenter son assistance dans le pays

0

BANGUI, 17 avril 2018 (RJDH)–En visite de travail à Bangui, le  Directeur régional du Programme Alimentaire Mondial (PAM) pour l’Afrique Centrale et de l’Ouest, Abdou Dieng, a noté une aggravation de la situation humanitaire en Centrafrique. A cet effet, le PAM augmentera son aide à la République Centrafricaine.

L’instabilité sécuritaire en République Centrafricaine a une incidence directe sur la situation humanitaire du pays, situation qui ne cesse de se dégrader, augmentant ainsi le nombre de personnes assistées. Le PAM en RCA recherche alors 100 millions de dollars US pour ses programmes en 2018.

Abdou Dieng a annoncé que son institution augmentera son assistance à la RCA. «La situation humanitaire en République Centrafricaine continue de se dégrader.  Le nombre de personnes vulnérables a augmenté. En 2017 nous avons assisté à peu près 800.000 personnes et en 2018 nous comptons assister environ 1.200.000 de personnes», a-t-il déclaré.

Le PAM a signé avec le gouvernement centrafricain un Plan National de Lutte contre la Faim qui définit les actions à mener pour lutter contre l’insécurité alimentaire d’ici 2030.

En Centrafrique, les besoins pour le plan de réponse humanitaire de 2018 sont estimés à 515,6 millions de dollars. Selon OCHA, 21,8 millions $ ont déjà été mobilisés, soit 4% des fonds requis.

Il y a quelques semaines, «le PAM a reçu près de 180 millions de dollars de fonds flexibles pour mieux répondre aux crises humanitaires pour 60 opérations dans le monde. Les efforts de secours se concentrent sur la Syrie, le Yémen, la République Centrafricaine et la République Démocratique du Congo».

En 10 ans, le Fonds Humanitaire pour la RCA a reçu 163,5 millions de  dollars, alloués à des projets de réponse d’urgence.

Partage.

L'auteur

Commenter