Centrafrique : Le PAM a besoin de 100 millions de dollars pour la réponse alimentaire en 2018

0

BANGUI, 14 Avril 2018 (RJDH)—Abdou Dieng, Directeur Régional du Programme Alimentaire Mondial pour l’Afrique de l’Ouest et Centrale, en fin de visite dans le pays, a affirmé que le PAM en RCA recherche 100 millions de dollars US pour ses programmes en 2018. C’est ce qui ressort d’une conférence de presse ce 13 avril à Bangui.

Cette visite en terre centrafricaine du 10 au 13 avril, a permis à Abdou Dieng d’évaluer la situation humanitaire dans le pays. Ceci dans un contexte où plusieurs personnes  restent encore sur les sites des déplacés dans les provinces malgré la réussite de l’opération Noël à la Maison à Bangui.

Abdou Dieng se dit inquiet de récentes violences que tout le pays connait actuellement. « La dernière fois je pensais avoir constaté une petite amélioration. Mais ces derniers temps, la situation s’est détériorée » a-t-il souligné.

Ces violences sans précédent que traverse le pays ont des conséquences humanitaires déplorables sur la population, a-t-il ajouté.

En ce qui concerne l’évaluation des besoins du PAM pour apporter une réponse humanitaire, Abdou Dieng affirme que 35 % de fonds sont réunis sur 150 millions de dollars US. « De tous ses programmes  pour 2018, nous comptons environ 150 millions. Nous en avons un peu, à peu près 35 % soit 50 millions de dollars US. Et il nous faut aujourd’hui 100 millions pour boucler l’année à condition que la situation ne se détériore pas davantage », a-t-il souhaité.

En marge de cette visite Abdou Dieng a signé avec le gouvernement une convention du plan national de lutte contre la faim « Faim Zéro ».

Partage.

L'auteur

Commenter