Centrafrique : Le Ministère de l’agriculture et la Mairie de Bimbo 3 valident des titres fonciers au bénéfice des maraichers

0

BANGUI, le 07 Juin 2018(RJDH) —La Chambre d’agriculture et la Mairie de Bimbo 3 ont validé ce 06 juin des titres fonciers au bénéfice des maraichers du secteur, ceci pour relancer les activités maraichères dans la ville de Bangui et ses environs.

La validation des titres fonciers avec les Maires au profit des groupements maraichers de Bangui et ses environs intervient après plusieurs plaintes des producteurs maraichers de ne pas avoir accès à la terre. La Chambre d’agriculture veut promouvoir l’émergence des groupements de ce secteur en apportant une réponse aux problèmes d’accès au foncier.

«Nous avons identifié des problèmes majeurs liés au fonctionnement de la filière. Beaucoup de ces problèmes résident  plus dans l’accès difficile au foncier, au manque de semences de qualité et à l’insuffisance en matériels de production. Nous avons apporté une réponse à ces différents problèmes afin de développer les activités de maraichage» a dit le président de la Chambre d’agriculture, Désiré Yassigao.

Une étude a été faite par un consultant et a permis à l’identification des sites dans la ville de Bangui, Bimbo et Begoua.Ces sites choisis ont été validés lors de la réunion de restitution des résultats de l’étude à l’attention des autorités locales et des producteurs.

La superficie totale de ces sites est de 5757 hectares repartis dans les communes de Begoua et Bimbo.

Partage.

L'auteur

Judicaël Yongo est ressortissant du Département des Sciences de l’Information et de la Communication (DSIC) à l’Université de Bangui. Titulaire d’une Licence en Journalisme, il est actuellement Journaliste-Reporter au Réseau des Journalistes pour les Droits l’Homme à Bangui (RJDH).

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.