Centrafrique: Le marché central de Bimbo inauguré en aout dernier est opérationnel

0

BANGUI, 8 Janvier 2018 (RJDH) — Quatre mois après son inauguration, la mairie de Bimbo a procédé à la répartition des boutiques, magasins, kiosques et étals entre les commerçants de la localité et ses environs. Cette répartition à travers un tirage au sort, donne lieu à l’opérationnalisation du marché tant attendue par les habitants.

Inauguré le 25 Aout 2018 par le chef d’Etat Faustin Archange Touadera, le marché central de Bimbo dans l’Ombella-M’Poko a commencé ce 07 janvier 2019 ses activités commerciales après le tirage au sort lancé par la Mairie de Bimbo afin de répartir les boutiques, les kiosques, les magasins et les étales aux commerçants

Le Maire de Bimbo, Odon Omoko-Boumon justifie le choix de tirage au sort par le nombre pléthorique des commerçants postulés pour obtenir soit, une boutique, un magasin, un kiosque, « ce n’est pas du tout aisé de départager les candidats. Pour 40 infrastructures, nous avons reçu en total 300 candidatures. C’était un long parcours, nous avons commencé par la présélection pour voir la composition de chaque dossier. Cette opération nous a permis de retenir une centaine de dossiers selon les critères. La procédure est simple. A l’appel de son nom, le candidat va piocher dans une corbeille les bouts de papier contenant des inscriptions suivant les catégories : Boutiques, magasins, kiosques, étals. En marge du papier, il est mentionné soit gagnant ou soit perdant. Chacun est donc face à son destin» explique-t-il.

Ibrahim Bamanga, l’un des commerçants soutien ce travail de la mairie en ses termes : « J’apprécie vraiment la mairie de sa stratégie mise en place. Le tirage au sort s’est bien déroulé dans la transparence devant tout le monde. C’est la méthode de bonne gouvernances » a apprécié ce dernier.

Un avis qui n’est pas partagé par Edgar Pengaï qui dénonce des irrégularités dans l’organisation de ce tirage au sort, « je suis très en colère, car j’ai noté beaucoup d’irrégularités dans l’organisation de ce tirage au sort. En temps normal, la mairie doit associer les agents de l’impôt à cette activité pour vérifier les commerçants qui sont en règle. Or ce n’est pas le cas, la majorité des gagnants ne sont mêmes pas en règle, certains n’ont même pas des capitaux, ils sont là pour bloquer la chance aux commerçants sérieux», a dénoncé Edgar.

Le marché central de Bimbo a été inauguré le samedi 25 Aout 2018 par le président de la République Faustin Archanges Touadera. Il a été réhabilité par l’Union Européenne dans le cadre du Programme d’appui au Développement Urbain (PADU

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.