Centrafrique : Le contrat du Directeur Général d’Azur-Centrafrique, suspendu

0

BANGUI, 24 novembre 2017 (RJDH)—Morel Chaou, Directeur Général de la compagnie de téléphonie mobile Azur-Centrafrique, est suspendu sur décision du Président Directeur Général de la société, a-t-on appris de sources dignes de foi.

Cette suspension intervient après plusieurs mois de bras de fer entre le Directeur Général et le personnel d’Azur. Selon les informations du RJDH, la nouvelle est tombée jeudi 23 novembre suite à la décision du ministre des postes et télécommunications de suspendre les activités de Azur jusqu’à l’arrivée du PDG.

Selon un cadre d’Azur-Centrafrique, la compagnie veut par cette suspension éviter toute confrontation avec les autorités de Bangui, « Azur fait du commerce et nous n’avons pas à entretenir des problèmes avec les autorités. Suite aux multiples informations mettant en cause le Directeur Général, la société a décidé d’éviter de choquer Bangui. Je pense que c’est la signification que nous pouvons à l’heure actuelle donner à cette décision de suspension. L’objectif étant d’apaiser la tension », explique cette source.

Le Directeur Général d’Azur-Centrafrique n’a pas été joignable pour donner des précisions sur cette information. Le personnel qui revendique depuis plus de plusieurs mois le départ de Morel Chaou de la Direction Générale d’Azur, est satisfait de cette décision et compte reprendre les activités dès lundi, « nous allons tenir une Assemblée Générale pour évaluer la situation afin que dès lundi, nous puissions reprendre les activités car désormais, nous avons un nouvel interlocuteur et cela nous rassure », explique, un des délégués du personnel contacté par le RJDH.

En suspendant le Directeur Général, le Président Directeur Général d’Azur-Centrafrique a nommé Abeda Mohamed, précédemment Directeur Général par intérim. Le dernier était jusque-là Directeur technique de la compagnie./

Partage.

L'auteur

Commenter