Centrafrique : L’Association Paix et Réconciliation lance ses activités à Bangui

0

BANGUI, 18 aout 2017 (RJDH)—Créée en 2014 à Paris en France, l’Association Paix et réconciliation en Centrafrique a officiellement lancé ses activités caritatives ce 17 aout 2017 à Bangui. Lancement exprimé lors d’une conférence de presse tenue par son président fondateur Ismaïla Famby Mandjo.

L’Association Paix et réconciliation en Centrafrique se veut contributrice au retour de la paix et de la réconciliation. Son crédo est aussi celui d’apporter de l’aide humanitaire aux populations vulnérables, notamment les enfants souffrant de la malnutrition aiguë et les enfants de la rue dans un pays de fort potentiel agricole mais fragilisé par des violences depuis 2013 et dont les femmes, les enfants sont les principales victimes.

Ismaïla Famby Mandjo président de cette association a confié au RJDH que la première phase des activités de cette association consiste à appuyer les enfants de la rue. « Nous avons prévu un festival avec les enfants de la rue la semaine prochaine. C’est une rencontre de culture et de détente mais avec un message claire : la paix la réconciliation », a-t-il expliqué avant souligner que sans la paix, il n’y aura pas de progrès et l’avenir sera hypothétique.

La localité de Bria durement touchée par des violences armées avec un nombre assez important des déplacés constitue une zone d’action humanitaire inscrit à l’agenda de cette association. « Nous prenons des dispositions pour appuyer les antipaludiques et les médicaments contre la malnutrition aiguë et sévère. Mais on ne s’arrêtera pas à Bria bien sûre », a-t-il précisé.

L’Association Paix et réconciliation en Centrafrique dispose de sa personnalité juridique en tant qu’ONG nationale. L’intervention de cette ONG nationale au côté de la communauté humanitaire est une initiative déjà appréciée par le gouvernement.

Partage.

L'auteur

Fridolin Ngoulou est journaliste de formation et Rédacteur en Chef du RJDH. Il est ressortissant du département des sciences de l'information et de la communication de l'Université de Bangui, où il a obtenu sa licence, première promotion en 2012. Au RJDH, il a travaillé de 2014 à 2017 comme Journaliste Reporter, Webmaster et spécialiste des médias sociaux avant d'être nommé Rédacteur en Chef le 18 Janvier 2018. Il est membre de plusieurs organisations professionnelles des médias.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.