Centrafrique : L’Association française VISAS 13 au chevet des personnes vulnérables du pays

0

BANGUI, 17 Février 2018 (RJDH)— L’association française VISA 13 se propose d’apporter de l’aide humanitaire aux populations vulnérables de la Centrafrique. L’accord de principe a été conclu en marge de la session du Conseil permanent de l’Association des Conférences Episcopales de la Région de l’Afrique centrale (ACERAC) tenue du 29 janvier au 3 février 2018 à Brazzaville, capitale de la République du Congo.

Son Eminence Dieudonné Cardinal Nzapalainga, Archevêque de Bangui avait reçu en audience, Athanase Nguéngo Pagbia, Expert en Communication à la Chambre de Commerce, d’Industrie, d’Agriculture et des Métiers de Brazzaville (CCIAMBRAZZA) ainsi que le Représentant de l’Association française VISAS 13 dans le but d’explorer les pistes de cet appui humanitaire  que cette association envisage apporter aux populations centrafricaines vulnérables et meurtries par la crise. Cette aide est constituée dans un premier temps de matériels médicaux et des vivres.

Selon Athanase  Nguéngo Pagbia,  Représentant Afrique de VISAS 13, son organisation fera tout pour que les dons arrivent à destination. «Pour le reste, nous en discuterons avec les autorités douanières et fiscales locales. Notre démarche est purement humanitaire et ne cherchons pas à faire du profit», a-t-il précisé dans un communiqué de presse.

Le Cardinal Dieudonné Nzapalainga souligne que ce don contribuera à soulager les souffrances de la population vivant dans la précarité, «Nous n’avons pas le choix ; nous ferons tout pour aider nos populations en détresse. Ces dons seront orientés vers les bénéficiaires. Cependant, nous avions par le passé reçu des aides dans des conteneurs. Malheureusement, nous avons déboursé jusqu’à plusieurs millions FCFA faute d’exonération. Ce qui n’a pas été prévu dans le budget de notre Archidiocèse», a relevé le Cardinal.

«J’aime bien réceptionner des dons au profit des populations en détresse. Mais quand ces dons doivent encore nous occasionner des dépenses supplémentaires, cela me donne à réfléchir. Mais si l’association peut nous aider dans ce sens en acheminant les dons jusqu’à Bangui et en facilitant la réception, nous sommes prêts à les accueillir pour ces populations dont la souffrance sur les sites des déplacés et autres est encore loin de connaitre un terme», a ajouté Dieudonné Nzapalainga.

VISAS 13 est une association dont la vocation est de venir en appui aux associations et organismes existants. Son action se définit par la diversité des dons qu’elle apporte à ses partenaires à travers des négociations commerciales.

Partage.

L'auteur

Fridolin Ngoulou est journaliste de formation et Rédacteur en Chef du RJDH. Il est ressortissant du département des sciences de l'information et de la communication de l'Université de Bangui, où il a obtenu sa licence, première promotion en 2012. Au RJDH, il a travaillé de 2014 à 2017 comme Journaliste Reporter, Webmaster et spécialiste des médias sociaux avant d'être nommé Rédacteur en Chef le 18 Janvier 2018. Il est membre de plusieurs organisations professionnelles des médias.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.