Centrafrique : L’artiste humoriste Fabien Zem promet aux Banguissois un show lors de son spectacle du rire de ce jour

0

BANGUI, 24 novembre 2017 (RJDH)—Les spectacles du rire de ce 24 novembre de Fabien Zemoniako dit « Fabien Zem » seront un rendez-vous des centrafricains avec leur culture, leur destin et leur histoire sur fond de la promotion de la langue nationale, française et anglaise. Cette rencontre connaitra la participation de la génération montante « bouche-piment », « Mc Fonctionnaire », Les Perroquets, Lorenzo et Mahamat Kalil Sallé. C’est que qu’a présenté l’artiste comédien dans une interview accordée au RJDH peu avant son entrée sur scène.

RJDH : Fabien Zem bonjour.

Fabien Zem : Bonjour

RJDH : Le spectacle du 24 novembre, on y est presque. Jour J, qu’est-ce que vous préparez comme cocktail au public centrafricain ?

FZ : Ce que nous préparons comme cocktail, ce sont d’abord des surprises. Il y aura des animations et des sketches. Nous avons invité quelques artistes de la place. Il y aura les Perroquets de Bangui, ils sont nos humoristes favoris, ils sont finalistes de l’émission «  l’Afrique a un incroyable talent », ils seront là pour m’accompagner, il y aura les Mc Fonctionnaires, les slameurs, les bouches piments qui animent une page Facebook avec Hyppolite Donossio ; et moi-même pour présenter un sketch dénommé « Sewa na nguia ».

RJDH : Que d’artiste comédien, humoriste, et quoi d’autre encore ?

FZ : Président de la République virtuelle de Yémbélé Yémbélé !

RJDH : Voilà, Président de la République virtuelle de Yembélé Yembélé, vous avez fait beaucoup de tapage autour de ce spectacle. Dites-nous quels sont les thèmes qui reviennent souvent dans vos spectacles ?

FZ : Beaucoup plus mes themes sont axés sur l’éducation, le civisme et la culture, par ce que moi je me suis dit que c’est ce qu’il faut pour les jeunes de ma génération. S’il  y a des messages qu’il faut transmettre, je vais tourner autour de ces choses. Vous savez avec tout ce qu’on a connu dans ce pays, il faut sensibiliser les cœurs et les esprits autour de cette table que tout le monde appelle, la cohésion sociale, le vivre-ensemble c’est le but !

RJDH : Pour ainsi dire, vous parlez aussi de la politique, même si vous n’avez pas cité la politique ?

FZ : Je parle de tout, je suis un peu dans le généralisme. Je parle de tout ce qui touche à la société centrafricaine en général, je parle de tout ce qui touche la société et les faits divers.

RJDH : Dans la région comme sur le continent on voit des artistes qui mettent régulièrement leurs produits sur des supports et accessibles au public, mais pourquoi pas vous ?

FZ : C’est le commencement, il y a un projet artistique par rapport à mes prestations, il y aura des albums, des vidéo etc. Mais en attendant, il faut le dire déjà, j’avais commencé par faire mes petites publications sur Facebook, j’ai une tv sur youtube, Fabien Zem lesquels canaux à travers lequel, je poste souvent mes productions surtout avec Bahila Tv  qui est une télévision en ligne qui va aussi assurer notre production. Donc très bientôt, on va monter la dimension supérieure.

RJDH : Est-ce qu’avec cette motivation, vous comptez aussi conquérir l’international ?

FZ : Ça commence déjà. Il y a des gens à l’international qui me suivent de près, cala peut-être aux Etats-Unis, au Cameroun. Je touche les faits de la société, pas seulement centrafricains mais des choses qui arrivent, je l’ai dit tout à l’heure. Mais pour l’instant, je parle des choses de la société centrafricaine, derrière il y a une ambition, je vise l’international parce que je fais mes sketches en Français, en langue nationale Sango et tres bientôt en Anglais.

RJDH : Pour finir, quelle est votre lecture de la comédie en centrafricaine ?

FZ : L’éveil des consciences, je sensibilise les jeunes à prendre conscience en prenant leur destinée en main et ne pas céder au découragement. Il est toujours important que nous puissions unir nos forces pour avancer. Il s’agit de notre pays, de notre honneur et bien évidement celui de notre avenir.

RJDH : Fabien Zem, merci !

FZ : Merci à vous !

Propos recueillis par Juvénal Kohérépéde

Partage.

L'auteur

Commenter