Centrafrique : l’ANE prête pour les élections législatives dans la circonscription de Bimbo1

0

BIMBO, 21 Octobre 2016 (RJDH) —– 266 membres des bureaux de vote sont formés ce vendredi 21 octobre par le démembrement de l’Autorité Nationale des Elections (ANE) à l’école préfectorale de Bimbo. Ceci en prélude de l’élection législative partielle du dimanche 23 Octobre 2016 dans la circonscription de Bimbo1.

Cette formation vise les présidents et les assesseurs des bureaux de vote pour la crédibilité de l’élection. Ils seront répartis dans cinq centres de vote qui composent 89 bureaux de vote, d’après Mathurin-Aimé Mamipabougnassio membre de l’Autorité Sous Préfectorale des Elections (ASPE) de Bimbo. Il a affirmé que des dispositions sont prises pour éviter les erreurs du passé « l’ANE a remédié à tous les problèmes antérieurs. Cette fois-ci, il n’y aura pas de problèmes de cartes et de récépissé » a-t-il indiqué.

Face à la démotivation des électeurs à cause de l’annulation à trois reprises du suffrage à Bimbo1, Mathurin-Aimé Mamipabougnassio encourage la population à venir voter massivement, « la population de Bimbo 1 ne doit pas se  lasser dominer par le découragement0. Elle  doit avoir son représentant à l’Assemblée Nationale qui défendra l’intérêt et le nom de la circonscription de Bimbo » a-t-il ajouté.

Interrogés par le RJDH, les électeurs promettent d’aller voter malgré les frustrations tout en précisant que l’engouement ne sera pas comme avant. Anselme Makossi, un habitant de cette circonscription a noté que « la campagne électorale s’est bien déroulée, c’est maintenant à nous citoyens de remplir notre devoir. Nous sommes obligés d’aller voter pour envoyer notre représentant à l’Assemblée Nationale. Les chefs nous ont beaucoup sensibilisés. Mais à mon avis l’engouement ne sera pas comme par le passé ».

D’après le constat du RJDH, l’ambiance n’est pas à la campagne à quelques heures de la clôture de la campagne électorale à Bimbo 1. Pas de caravane, les effigies, les banderoles des candidats ne sont pas visibles. La population vaque librement à ses occupations en attendant le vote du dimanche 23 Octobre 2016.

Partage.

L'auteur

Commenter