Centrafrique : Lancement officiel de la rentrée scolaire 2018-2019 dans la Haute-Kotto

0

Bria 19 Septembre 2018 (RJDH) — Le préfet de la Haute-Kotto Thierry Evariste BINGUINIDJI, a procédé au lancement officiel de la rentrée scolaire 2018-2019 de la Haute-Kotto  le 17 Septembre  dans la matinée à l’école Yidjama à Bria.

La ville de Bria à l’instar des autres villes de la RCA, malgré l’insécurité  sévissant n’est pas restée en marge de la rentrée scolaire 2018-2019.

Le Préfet de la Haute-Kotto, Thierry Evariste Binguinindji, dans son discours demande la libre circulation dans la région pour faciliter l’accès des enfants à l’école, «je demande  la libre circulation des personnes, la scolarisation massive des enfants en particulier des filles. Je lance un vibrant appel aux groupes armés de faciliter le déplacement des élèves » a-t-il conclu.

Cette rentrée scolaire à Bria intervient dans un contexte de tension où plusieurs personnes déplacées sont encore sur les sites. C’est ce qui inquiète certains parents d’élèves présents sur ces sites.

«Nous souhaitons  le retour de tous nos enfants à l’école. Mais les hommes en armes continuent de mettre à mal la libre circulation dans la ville, alors comment nos enfants vont-ils étudier dans de bonnes conditions ? » s’est-il interrogé.

En dépit des appels lancés, un manque d’enseignants qualifiés pour dispenser les cours aux élèves est noté dans la ville de Bria, constate les autorités locales, « la plupart sont encore à Bangui à cause de l’insécurité galopante dans la ville » dit un notable interrogé sur cette question.

La ville de Bria est l’une des villes sous contrôle des hommes en armes depuis près de 5 ans.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.