Centrafrique : L’Ambassade des USA donne 10.000 dollars pour réhabiliter le terrain de basket-ball de l’école Koudoukou au km5

1

BANGUI, 28 Décembre 2018 (RJDH)—L’ambassade des Etats-Unis d’Amérique a remis ce 28 décembre un chèque de 10.000 dollars US pour réhabiliter le terrain de basket-ball de l’Ecole Koudoukou au Km5 dans le 3e arrondissement de Bangui.

Le terrain de basket-ball de l’école Koudoukou est délabré depuis le début de la crise dans le pays. C’est une initiative est portée par le Cercle de la Jeunesse Islamique Centrafricaine pour le Développement (CERJICAD) dirigé par Anour Liman.

La remise ce ce chèque d’un montant d’environ 5 million de FCA à une entreprise locale a été faite par David Brownstein, chargé d’Affaires de l’Ambassade des USA en Centrafrique en présence du député du 3e arrondissement de Bangui, Abdou Karim Méckassoua et du président de la délégation spéciale auprès de la commune du 3e arrondissement Balla Dodo.

Le terrain de basket-ball de l’Ecole Koudoukou a formé des grandes figures dont Romain Sato, le basketteur centrafricain le plus titré qui a fait ses premiers pas sur ce terrain. Plusieurs grands clubs de la capitale ont aussi utilisé ce terrain qui est tombé en ruine depuis plusieurs années.

Partage.

L'auteur

Fridolin Ngoulou est journaliste de formation et Rédacteur en Chef du RJDH. Il est ressortissant du département des sciences de l'information et de la communication de l'Université de Bangui, où il a obtenu sa licence, première promotion en 2012. Au RJDH, il a travaillé de 2014 à 2017 comme Journaliste Reporter, Webmaster et spécialiste des médias sociaux avant d'être nommé Rédacteur en Chef le 18 Janvier 2018. Il est membre de plusieurs organisations professionnelles des médias.

Un commentaire

  1. C’est bien de financer la reconstruction de terrain de basket-ball; mieux encore, envoyer nous des soldats et des avions de guerre pour détruire les seigneurs de guerre de seleka.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.