Centrafrique : L’AEC annonce une conférence nationale sur la refondation du pays

0

BANGUI, 20 février 2018 (RJDH) — L’Alliance des Evangéliques en Centrafrique (AEC) projette organiser du 26 mars au 1er avril 2018, une conférence nationale sur «la refondation de la nation». L’annonce en a été faite ce mardi par le Pasteur Nicolas Guerekoyame Gbangou, président de l’AEC lors d’une conférence de presse à Bangui.

Les évènements successifs que le pays a connus a vu l’implication des leaders religieux en quête de la recherche des voies et moyens pour une sortie de crise.  C’est dans ce contexte que l’AEC s’est engagée à organiser pendant la semaine de Pâques une conférence nationale avec les différentes dénominations religieuses. Cette conférence connaitra aussi la participation des leaders politiques et des opérateurs économiques selon le Révérend Pasteur Nicolas Guerekoyame Gbangou.

 Le Pasteur Nicolas Guerekoyame Gbangou souligne que sa conviction spirituelle profonde est que «la religion soit et demeure un espace qui offre une grande opportunité dans la recherche éventuelle de solution aux crises que le pays a connues depuis son accession à la souveraineté».

Pour le président de l’AEC, c’est fort de cette dynamique que son organisation, à l’instar des autres institutions qui œuvrent pour le rétablissement de la paix, la cohésion sociale, la stabilité et la relance socio-économique, «s’engage à organiser du 26 mars au 1er avril 2018 à Bangui, une conférence intitulée, ‘’la Refondation de la Nation’’ ».

Selon les informations recueillies par le RJDH, cette assise regroupera les leaders politiques, les opérateurs économiques, les leaders de la jeunesse, les leaders femmes et les leaders religieux qui, devront confronter leur savoir-faire et savoir être dans l’optique de témoigner de leur patriotisme, «en envisageant les voies et moyens de mettre un terme à ces rhétoriques de la crise».

Cette conférence sera un rendez-vous pour permettre aux participants de Bangui et des provinces de discuter sur les thématiques suivantes : «l’aube de la refondation de la nation centrafricaine, principes et modalités bibliques à l’instar de Néhémie et Aggée ; l’Unité dans la diversité pour la reconstruction de la RCA ; femme d’excellence et femme de foi ; rôle des pasteurs et exercice à la citoyenneté et au développement et un leadership jeune crédible à l’exemple de Joseph» a-t-on appris des organisateurs de ce forum religieux.

Nicolas Guerekoyame Gbangou, président de l’AEC a affirmé que la refondation de la RCA ne peut venir que des religieux qui ont joué et continuent de jouer un rôle de premier rang dans la recherche de la réconciliation nationale et du vivre ensemble.

La RCA, pays d’une superficie de 623.000 km2  pour une population estimée à 5 millions détient un fort taux de chrétiens. Selon les données du dernier recensement général de la population et de l’Habitat de 2003, les chrétiens catholiques comptent pour 28,9%, les protestants évangéliques 51,4%, les musulmans 10,1%, les adeptes d’autres religions 4,5%, les personnes sans religion 3,5% et 1,5% pour les personnes non déclarées.

Cette conférence intervient après l’implication des religieux à travers la semaine de prière et précède le Séminaire International de Louange et Adoration (SILA), qui sera organisé à Bangui du 4 au 16 août 2018 autour du thème : «Louange, source de restauration d’une nation».

Partage.

L'auteur

Fridolin Ngoulou est journaliste de formation et Rédacteur en Chef du RJDH. Il est ressortissant du département des sciences de l'information et de la communication de l'Université de Bangui, où il a obtenu sa licence, première promotion en 2012. Au RJDH, il a travaillé de 2014 à 2017 comme Journaliste Reporter, Webmaster et spécialiste des médias sociaux avant d'être nommé Rédacteur en Chef le 18 Janvier 2018. Il est membre de plusieurs organisations professionnelles des médias.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.