Centrafrique : L’actualité dans les kiosques reste dominée par des sujets sécuritaires

0

BANGUI, 18 avril 2018 (RJDH)—La situation sécuritaire reste le principal traité ce jour par la presse nationale. Alors que certains titres se concentrent sur le regroupement des ex-Séléka à Kaga Bandoro d’autres reviennent sur l’opération de désarmement au km 5.    

Le Confident consacre deux articles au regroupement des ex-Séléka et un article aux conséquences de l’opération de désarmement du km 5.

Pour le journal, le regroupement de Kaga-Bandoro est une manœuvre de Noureddine Adam, Abdoulaye Hissene, Ali Daras et Alkhatime, qui d’après l’auteur de l’article ont décidé d’enterrer la République Centrafricaine. Le Confident fait part dans sa parution du jour, de l’entente qui renait entre les ténors actuels de la Séléka, ce qui, pour le journal représente un véritable danger pour la République.

L’échec de l’opération « Soukoula km5 » et l’arrestation du vendeur des munitions fragilisent la Minusca, titre à la une le Confident qui considère qu’en trois jours, la mission onusienne a elle-même, contribué à salir son image auprès des Centrafricains.

30 millions de Fcfa, c’est la somme exigée par le chef d’autodéfense du km 5 FORCE aux commerçants de ce centre commercial, annonce à la une Adrénaline Info dans sa parution de ce mercredi. Le journal indique que le chef de gang, pour reprendre ses propres mots, dit avoir besoin de cet argent en compensation de nombreuses armes récupérées par la Minusca au niveau de sa base.

Le même journal fait écho de la sortie médiatique du groupe Anti-Balaka qui d’après le journal a promis de « prendre ses responsabilités si seulement les Séléka venaient à franchir ce qu’ils appellent la ligne rouge ». Cet appel, pour Adrénaline Info est un avertissement que les Anti-Balaka pourraient exécuter en cas de dérapage de la part de Séléka.

La une de l’Agora du jour est une interrogation sur ce qu’il appelle les agissements de Noureddine qui, d’après le principal article paru dans ce journal, est un pion du Tchad que le journal accuse de vouloir l’imposer comme chef d’Etat en Centrafrique.

L’Agora revient une fois de plus sur l’intention cachée du regroupement de Kaga-Bandoro. Au journal de titrer, « Alerte info : Regroupement des ex-Séléka : Objectif Bangui ».

Alors que le Confident pose une image des combattants Séléka armés prêt d’un véhicule de combat, l’Agora en référence à son interrogation sur les liens entre Deby et Noureddine, met l’image des deux hommes à la une. Adrénaline Info propose l’image d’une colonne de véhicule militaire à la une pour renvoyer au regroupement des ex-Séléka à Kaga-Bandoro./Fréquence RJDH  

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.