Centrafrique : L’accident de circulation au quartier Miskine commentée par la presse écrite

0

Bangui, le 18 septembre 2018 (RJDH)—Les journaux sont revenus aujourd’hui sur cet accident qui a causé la mort à une dizaine de personnes dans la capitale. Pour nos confrères, cet accident met à nu l’incapacité du gouvernement à assurer la sécurité routière dans la capitale.

Le Démocrate titre « Quartier Miskine : encore des morts et des blessés dus à l’incapacité notoire du gouvernement Sarandji… ». Le journal estime que cette tragédie aurait pu être évitée si ce gouvernement avait pris les mesures préventives depuis longtemps. Encore une fois, l’impréparation, l’incompétence et l’amateurisme du gouvernement vient de faire de nouvelles victimes dans la capitale. Le Démocrate pointe l’absence de mesures réglementant le passage des gros camions de transport de biens à des heures de pointe dans les grandes agglomérations. Le journal conclut en ces termes « Ce n’est pas Touadera et son cher aîné Sarandji, mais plutôt la France ».

A quelques nuances près le journal Le confident note pour sa part la négligence de la brigade de la gendarmerie de Begoua qui laisse passer ces camions sans escorte.

Le journal L’Agora est revenu sur l’affaire Jousso, le ministre des transports, accusé de s’empêtrer dans un scandale de détournement d’une trentaine de millions de Francs CFA, rejette toute faute. Ce dernier se dit serein face aux accusations de scandale.

Bonne lecture !

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.