Centrafrique : La visite de Faustin Archange Touadera au président russe intéresse les presses centrafricaines

0

BANGUI, 24 Mai 2018 (RJDH) — L’insécurité grandissante en RCA et le rapprochement de la Centrafrique à la Russie, préoccupent nos confrères de la presse écrite.

L’Agora dans sa parution du jour resserve une place de choix à l’arrestation de deux centrafricains à Madagascar pour tentative d’acte terroriste.

Selon l’information de nos confrères, la police malgache a retrouvé sur ces deux Centrafricains, des produits pour la fabrication du cocktail Molotov. Selon un article de nos confrères de l’Express de Madagascar, repris par l’Agora, les suspects ont été appréhendés dans une boutique où ils venaient faire des courses. Cette affaire pour l’Agora vient plomber davantage l’image de la RCA à l’extérieur.

Une coalition FPRC-UPC-PRCA s’active au centre du pays en faveur de la cohésion sociale. C’est une information du journal le Confident qui ne croit pas à la sincérité de ces groupes armés. Nos confrères parlent de mobilisation de 32 véhicules, 13 généraux et 800 combattants par cette coalition pour faire le tour de Bambari, Bria, Ippy, Alindao et Dimbi afin de parler de la paix. L’initiative, toujours selon le Confident est rejetée par la population de ces régions.

Le sujet phare qui a préoccupé Adrénaline Info est la rencontre mercredi 23 mai dernier entre Faustin Archange Touadera et le président russe Vladimir Poutine. Le journal a publié l’intégralité des discours prononcés par les deux chefs, interventions dans lesquelles, les deux ont mis l’accent sur la coopération dynamique entre les deux pays.

Dans un article d’analyse, le Confident titre, « Centrafrique : la présence russe ne doit pas démotiver et frustrer les partenaires ». L’auteur part d’un constat selon lequel, certains partenaires seraient de plus en plus timides depuis que les Russes agissent en Centrafrique. Le journal estime que l’arrivée des russes découle d’un principe international qui veut que tout pays souverain puisse nouer des relations avec des structures des Etats de son choix. Le Confident ne voit pas pourquoi et comment la présence russe devrait être source de découragement et de démotivation.

Question sécuritaire dans les colonnes de Adrénaline Info. Le journal annonce le retour des combattants de 3R dans la ville de Gamboula. Nos confrères évoquent des exactions perpétrées par ces hommes armés ainsi que des scènes de pillage et de vol devenu légion avec ce retour qui intervient après le retrait des casques bleus.

L’Agora revient sur les évènements de mercredi au km5 qui selon nos confrères est parti d’une tentative de vol qui a tourné au jet de grenades et des affrontements qui a fait plusieurs morts sans aucune précisions de la part de ce journal qui qualifie le mois de mai comme celui de tous les dangers en rappel à l’attaque du 1er mai, à l’enchainement des affrontements qui ont suivi et les confrontations d’hier.

Un fait insolite publié par Adrénaline Info, c’est la libération selon nos confrères des combattants du km5 par un gendarme contre une somme d’argent. L’identité du gendarme a été précisée par le journal qui parle d’un acte de haute trahison qui n’honore pas la République et l’honneur des gens qui sont morts pendant et dans la foulée de l’attaque de Fatima.

Ce sont là les sujets qui ont fait les titres des journaux dans les kiosques ce jeudi 24 mai 2018. Bonne lecture mais sachez-le, « la vie étant action, prenons actions tous les jours ». Sylvestre Sokambi

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.