Centrafrique : La radio RJDH projette lancer ses premières émissions radiophoniques au début de la semaine

0

BANGUI, 07 avril 2018 (RJDH)—La Direction de la nouvelle « Fréquence-RJDH » a annoncé le lancement des premières émissions dès le début de la semaine. Ces émissions ont été présentées par le Directeur Sylvestre Sokambi.

Le Directeur cette radio a annoncé le lancement de 19 émissions dès la semaine prochaine, « nous comptons d’ici lundi 09 avril lancer 40% de notre grille de programme pour répondre à la demande des auditeurs qui, depuis le 28 mars, date du lancement de la radio, ne cessent d’exiger des émissions. En réalité, le lancement de ces émissions fait partie de notre plan de déroulement de la grille globale de la radio », explique-t-il.

La Direction de « Fréquence-RJDH » dit vouloir commencer avec des émissions de droits de l’homme et celles de proximité, « les 19 émissions qui seront lancées vont plus évoquer des questions de droit de l’homme et elles sont choisies pour donner la parole aux citoyens. Il s’agit de Regard des auditeurs, la revue de presse, Droits pour Tous, Tango Tia Wali, sur nos routes, Yéso a ngoro é, 5 millions plus ; E na Poroso, Actualité et Nous, Panorama Sport, Priorité Enfant, Sango Ti kété Kodro, Victimes d’abord, Chronique Droits de l’Homme, Diaspora et développement, Jeunes Talents, Travail et Nous, Refrains Oubliés et Sport », présente Sylvestre Sokambi.

Depuis le début de cette semaine, la radio RJDH a amorcé la présentation quotidienne de trois grandes éditions du journal et de deux flashs. La première grande édition passe à 8h, la deuxième à 12h30 et la dernière à 18h30 tandis que les deux flashs passent à 10h puis à 15h.

Le Directeur Sylvestre Sokambi dit vouloir dérouler toute la grille d’ici trois mois. Notons que la grille de « Fréquence-RJDH » compte 46 émissions et cinq éditions de journal. La radio RJDH a été lancée le 28 mars 2018. Elle est financée par USAID à travers l’ONG Internews.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.