Centrafrique : La population de Bangassou accueille avec liesse les FACA

0

BANGUI, 21 Juin 2018 (RJDH) — Les Forces Armées Centrafricaines (FACA) viennent de faire leur entrée cet après-midi du 21 juin 2018 à Bangassou. Ces militaires centrafricains ont été accueillis avec liesse par la population.

Après une semaine passé à Bambari à cause des embuscades tendues par les rebelles de l’UPC, le convoi des soldats centrafricains déployés à Bangui est arrivé à Bangassou qui est leur point à atteindre.

A leur entrée dans la ville, la population du Chef-Lieu du Mbomou est sortie en masse pour accueillir ses militaires avec allégresse. « Tout le monde est joyeux. Les femmes posent leurs pagnes par terre en signe de liesse totale, les conducteurs des mototaxis ont accompagné le convoi de ces forces. Vraiment, les mots me manquent pour vous rapporter le soulagement des communautés de Bangassou », a rapporté un leader de la jeunesse joint ce soir par le RJDH.

Ce redéploiement des Forces Armées Centrafricaines (FACA) à Bangassou témoigne le renforcement du lien Armée-Nation après les événements dramatiques vécus par les Centrafricains. Ce lien Armée-Nation se vérifie par la mobilisation des jeunes de la ville qui, une semaine avant l’arrivée des FACA ont nettoyé l’ancien site du « projet Papave » qui sera site des militaires.

Les FACA ont quitté la ville de Bangassou depuis 2013 après le coup d’Etat de la Séléka en 2013 contre le régime du Général d’Armée François Bozizé.

Bangassou, le Chef-lieu du Mbomou est secoué depuis mai 2017 par des violences qui ont occasionné le déplacement massif de la population. Ces violences ont brisé le tissu social entre les différentes communautés. Ce redéploiement des Forces Armées Centrafricaines rentre dans le contexte d’une opération du gouvernement menée conjointement avec les forces onusiennes.

Partage.

L'auteur

Fridolin Ngoulou est journaliste de formation et Rédacteur en Chef du RJDH. Il est ressortissant du département des sciences de l'information et de la communication de l'Université de Bangui, où il a obtenu sa licence, première promotion en 2012. Au RJDH, il a travaillé de 2014 à 2017 comme Journaliste Reporter, Webmaster et spécialiste des médias sociaux avant d'être nommé Rédacteur en Chef le 18 Janvier 2018. Il est membre de plusieurs organisations professionnelles des médias.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.