Centrafrique : La Ligue de Football de l’Ombella-M’Poko reprend ses activités après plusieurs années

1

BOALI,  le 03 Mars 2018 (RJDH)–Dans une interview accordée au RJDH, le Président de la Ligue du Football de l’Ombella-M’Poko, Ibrahim Ernest a fait l’état des lieux sur  le fonctionnement de cette ligue en relevant les difficultés, et les perspectives d’avenir.

RJDH : Monsieur Ibrahim Ernest, bonjour

Ibrahim Ernest : Monsieur Matongo, bonjour

RJDH : Je rappelle que vous êtes le Président de la Ligue de Football de l’Ombella-M’Poko. Dites-nous combien de Sous-ligues sont affiliées à la ligue de l’Ombella –Mpoko ?

Ibrahim Ernest : Nous avons 8 sous–ligues dans la préfecture de l’Ombella –Mpoko à savoir les sous-ligues, de Boali, Bossembele, Yaloké, Begoua, Boyali, Bimbo, Damara et Bogangolo.

RJDH : Monsieur le Président parmi les 8 sous-ligues lesquelles sont opérationnelles?

Ibrahim Ernest : Sur les 8 Sous-ligues 7 sont actuellement en activité.  A Yaloké se joue présentement la phase retour. A Boali ce sont les éliminatoires. A Begoua  le Championnat bat son plein tandis qu’à Bimbo, je viens de mettre le bureau en place. Je crois que d’un moment à l’autre, ils vont démarrer le Championnat  sauf à Bogangolo où je n’ai pas réussi à m’y rendre.

RJDH : Comment faites-vous pour vous assurer que ses sous-ligues fonctionnent ?

Ibrahim Ernest : je viens à peine de finir une tournée dans ma ligue, mais j’ai eu trop de difficultés à cause du manque de moyens logistiques. Dans un passé récent, la Fédération Centrafricaine de Football avait fait don d’une moto que nous avons malheureusement perdue lors des derniers évènements que le pays a connus. Cette moto m’aidait à sillonner les villes de la préfecture pour visiter les ligues. Ne pouvant pas attendre l’appui de la Fédération, j’ai résolu avec mes fonds propres d’effectuer des visites aux différentes sous-ligues.

RJDH : Nous savons que beaucoup de Sous-ligues éprouvent des difficultés de fonctionnement. Est-ce que c’est le cas chez vous?

Ibrahim Ernest : Oui c’est vrai, nous avons des difficultés du côté de l’arbitrage et le manque de ballons. Dernièrement le Président de la Commission centrale d’arbitrage Monsieur Sebalet a promis envoyer dans la ligue de l’Ombella –Mpoko des Experts pour former les arbitres. C’est ce que nous attendons actuellement. En ce qui concerne les ballons, nous sommes vraiment dans le besoin.

RJDH : Dites-nous pour mettre en place une sélection est-ce que vous faites recours à toutes les Sous-ligues  de l Ombella –Mpoko ?

Ibrahim Ernest : Pour constituer la sélection de l’Ombella-M’Poko nous faisons recours à toutes les sous-ligues bien que ce soit parfois difficile, mais il faut relever que depuis 3 ans, les éliminatoires de la Coupe nationale ne se jouent pas à cause de l’insécurité.

RJDH : Ibrahim Ernest Président de la Ligue du Football de l’Ombella–Mpoko, je vous remercie

Ibrahim Ernest : C’est à-moi de vous remercier

Propos recueillit par Bienvenu Matongo

Partage.

L'auteur

Un commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.