Centrafrique : La coupe du monde Russie 2018 avec ses surprises fait retenir le souffle aux prétendants France-Belgique, Croatie-Angleterre

0

BANGUI, le 9 Juillet 2018(RJDH)—Les demi-finales de la coupe du monde Russie 2018 offrent des confrontations 100% européennes après l’élimination du Brésil et de l’Uruguay. L’enjeu, c’est une place en finale.

Le décor des demi-finales pour le mondial russe se présente comme suit : la France qui n’était pas parmi les outsiders s’est montrée à travers un jeu collectif et une défense efficace  s’appuyant sur un système offensif rappelant ainsi le temps glorieux de cette équipe en 1998 où elle a remporté la coupe du monde. Les poulains de Didier Deschamps ont tout à gagner avec le Franco-Camerounais Killian Mbappe qui prendra en main le destin de cette équipe qui s’est montrée jusque-là convaincante.

Mais si l’espoir est permis pour les bleus, les diables rouges belges qui ont écarté les brésiliens et qui, jusqu’à preuve du contraire, constituent une équipe très efficace avec la meilleure attaque ayant à son actif 14 buts inscrits en 5 matchs et 5 buts encaissés. Le duel européen France-Belgique risque de ne pas ennuyer les amoureux du ballon rond.

Première équipe FIFA, la Belgique n’a pas l’intention de se laisser abattre malgré la bonne prestation de son voisin. Pour mémoire, la Belgique a écarté la France 3-1 en 2016 pour le match amical comptant pour l’Euro 2016.

L’autre affiche c’est Angleterre-Croatie

Avec un parcours similaire et demi-finaliste en 1998, la Croatie ne cesse de faire des percées surprenantes en écartant devant son public la Russie, pays organisateur. Plusieurs observateurs ont vu en cette équipe des qualités remarquables et n’hésitent pas à voir en elle l’une des équipes finalistes.

Cependant après 28 ans d’absence dans les derniers carrés de la coupe du monde, l’Angleterre ne semble lâcher prise avec le meilleur buteur de cette campagne, Harry Kane et disposant d’un arsenal offensif constitué de Sterling, Dele Ali et de Lingard avec des défenseurs forts en balle aérienne capables d’inquiéter la défense Croate qui a fait montre d’une sérénité face à l’attaque russe.

Dans tous les cas les ambitions fortes d’une nation donneront de la saveur à cette demi-finale qui s’annonce alléchante et palpitante d’émotions.

Partage.

L'auteur

Vianney Ingasso est journaliste-reporter au Réseau des Journalistes pour les Droits de l’Homme (RJDH). Après son passage à l’Université de Bangui, précisément au Département des Sciences de L’information et de la Communication où il obtint sa Licence Professionnelle en Journalisme (DSIC-6ème promotion), il a été stagiaire à la Radio Centrafrique et animateur à la Radio Voix des Jeunes.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.