Centrafrique : La Chine annonce la construction d’un centre artisanal d’apprentissage en faveur des jeunes

0

BANGUI, 19 Juillet 2018(RJDH) — L’ambassadeur de la République Populaire de Chine en Centrafrique Chen Dong, a annoncé ce 18 juillet la construction prochaine d’un centre artisanal d’apprentissage en faveur des jeunes. Annonce faite à la sortie d’une audience avec le ministre en charge de l’artisanat Bertrand Touaboy.

Cette rencontre avec le nouvel ambassadeur de la République Populaire de Chine a été l’occasion pour le ministre de discuter le partenariat avec ce pays ami qui renforce davantage sa coopération avec la Centrafrique autour d’un mort d’ordre : « Coopération gagnant-gagnant ».

Bertrand Touaboy, ministre des Petites et Moyennes Entreprises, de I‘Artisanat et du Secteur informel revient sur les temps forts de cet échange.  « Nous avons échangé sur les différents projets et programmes dont  la construction d’un centre  d’apprentissage qui sera un centre de métier qui permettra à nos artisans de suivre une bonne formation  théorique avant de se lancé dans la formation pratique », a expliqué le membre du gouvernement.

Le diplomate chinois Chen Dong parle d’une collaboration réelle. « Le pays est en voie de reconstruction, la chine soutient fermement les efforts du Président de la République ; et notre soutiens va se concrétiser une fois de plus par la réalisation de plusieurs projets concrets parmi lesquels ce centre d’apprentissage»,  affirme Chen Dong.

La coopération Sino-Centrafricaine se matérialise par plusieurs constructions surtout dans les travaux publics comme la construction du pont Langbachi qui relie le 2e au 6e arrondissement de Bangui.

Le pays dispose d’un centre artisanal qui fait la commercialisation des objets d’art et des bijoux, d’une école des métiers d’art et attend un centre d’apprentissage pour la formation théorique, mais aussi sur la transformation des bambous en objet de luxe, une spécialité chinoise.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.