Centrafrique : Karim Meckassoua élu président de la nouvelle Assemblée Nationale

0

BANGUI, 06 mai 2016 (RJDH)—Abdoul Karim Meckassoua est le président de la nouvelle assemblée nationale. Il a été élu, ce matin par ses pairs députés face à six autres candidats.

C’est avec 65 voix sur 127 électeurs que Abdoul Karim Meckassoua est élu président de la nouvelle Assemblée Nationale centrafricaine. Il a battu des poids lourds de la classe politique centrafricaine tels que les anciens candidats à la présidentielle, Anicet Georges Dologuelé qui a recueilli 24 voix et Martin Ziguelé qui en a obtenu 14.

En dehors de ces deux baobads, il y avait aussi face à Meckassoua, les honorables, Mme Béatrice Epaye (indépendante), Bertin Bea (KNK), Augustin Agbo (indépendant) et Jean Symphorien Mapenzi.

Abdoul Karim Meckassoua est l’un des 29 candidats malheureux à la dernière présidentielle centrafricaine à laquelle il a obtenu 3,21% des voix. Plusieurs fois ministre sous l’ancien président François Bozizé, Abdoul Karim Meckassoua est considéré comme un technocrate et homme de réseau. Sur la scène politique centrafricaine, le désormais président de l’Assemblée Nationale est présenté comme l’homme de Brazzaville.

Au moment où nous mettons sous presse, les élus de la nation continuent le vote des autres membres du bureau de la nouvelle assemblée nationale. Le nouveau parlement a été convoqué en session par le chef de l’Etat depuis le 03 mai dernier.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.