Centrafrique : Un jeune de 30 ans tué à 10 Km de Batangafo au nord du pays

0

BATANGAFO, 16 Mars 2017(RJDH) — Un jeune homme âgé de 30 ans a été tué au village Gofo, situé à 10 km de Batangafo sur axe Kabo ce 14 mars 2016 alors qu’il partait pour collecter le miel. Acte attribué au peuls Mbarara de la localité, information confirmée au RJDH par des autorités locales.

Le décès de ce jeune intervient dans un contexte d’insécurité dans une partie de l’Ouham au nord du pays. Ce cas est enregistré alors que les forces armées sont encore sous sanctions des Nations Unies et la que Minusca n’arrive pas à contrôler toutes les villes et villages du pays.

Des informations proches de la famille indiquent que le jeune a trouvé la mort alors qu’il se rendait à la campagne de collecte du miel, « il a quitté la maison pour aller chercher du miel, c’était vers l’après-midi que nous avons été informés qu’il a trouvé la mort », a expliqué une source proche de la famille.

Des peulhs armés appelés communément Mbarara ont été pointés du doigt dans cette tuerie, « les Mbararas seraient à l’origine du meurtre puisse-que l’axe Batangafo-Kabo où le meurtre a eu lieu est contrôlé par ce groupe sur l’axe Batangafo-Bouca. Je suis sûr qu’ils sont responsables de ce meurtre », a expliqué une autre personne.

Le corps de la victime, père de deux enfants a été ramené à Batangafo par les autorités locales accompagnées de la Minusca. Aucune enquête n’est encore ouverte pour élucider les circonstances de la mort de ce jeune.

Batangafo l’une des villes occupées par des ex-Séléka continue d’enregistrer des cas de tuerie et de la justice populaire.

Partage.

L'auteur

Commenter