Centrafrique : Un jeune de 20 ans tué par les braqueurs au camp des Castors à Bangui

0

BANGUI, 12 Juillet 2017 (RJDH)—Un jeune d’environ une vingtaine d’année a trouvé la mort dans une opération de braquage dans la nuit du 11 au 12 juillet 2017 au camp des Castors dans le 3e arrondissement de Bangui. L’information a été confirmée au RJDH ce 12 juillet par des sources locales et policières qui annoncent l’ouverture d’une enquête et l’arrestation d’un suspect.

Christopher Macfoy a trouvé la mort sur coup de balles des malfrats selon les témoins. Sa mort intervient dans un contexte d’amélioration progressive de la sécurité à Bangui de manière générale mais aussi marqué par le regain de vol à mains armées enregistré dans certains quartiers.

Joint par le RJDH, l’Office Centrafricain de Répression du Banditisme (OCRB) a confirmé la mort de la victime du braquage et annoncé l’ouverture d’une enquête. « Oui, nous pouvons vous confirmer qu’un acte criminel a eu lieu cette nuit devant la Maison des Jeunes des Castors. Nous avons ouvert une enquête et procédé à l’arrestation d’un suspect. L’enquête se poursuit pour que lumière soit faite sur cette affaire » a indiqué l’officier de police proche du dossier.

La victime a succombé suite à des balles reçues des deux hommes armés venus en moto selon un témoin joint par le RJDH « j’ai écouté les détonations et quelque temps après, j’ai vu une moto sur laquelle se trouve deux hommes. L’autre que j’ai bien vu en casquette possédant une arme et donnant des indications à son coéquipier de partir en prenant la destination du pont Yakité » a indiqué le témoin.

Le vol à main armée est un délit prévu et puni par la loi. Les résultats d’enquête de la police judiciaire est attendu les jours à venir.

Partage.

L'auteur

Commenter