Centrafrique : Des habitants du KM5, Fatima, Yakité et Miskine sensibilisés sur le vivre-ensemble

0

BANGUI, 17 février 2017(RJDH) — Après un travail d’identification des différents conflits qui existent dans les quartiers du KM5, Fatima, Yakité et Miskine, l’ONG Search For Common Ground a fait la restitution de cette enquête à la FATEB à Bangui aux chefs des quartiers cités ci-dessus, aux représentants des maires,  aux leaders des associations des jeunes et des femmes. Ceci dans le but de recueillir leurs avis sur le vivre-ensemble.

Sur cette enquête, Abba Rékya Fatimé, chef de projet à l’ONG Search For Common Ground a rappelé ce qui a été fait dans ces quartiers en précisant que ce travail a été fait ensemble avec les populations. « Nous avons écouté leur point de vue par rapport aux différents conflits qui existent dans ces quartiers, et  nous avons avec eux fait des propositions de solution qui concernent globalement la question du processus de réconciliation et de paix dans le pays », a-t-elle expliqué.

Les  tueries, les destructions, les pillages, les ségrégations, les agressions sur les personnes sont les conflits répertoriés dans ces quartiers.  D’après elle, « cette restitution permettra de recadrer le projet afin d’atteindre les objectifs fixés. Le document final nous permettra de recadrer le projet car nous voulons engager les gens à se désolidariser des violences. Donc, nous mobilisons les jeunes afin de sensibiliser leurs pairs à cesser ces pratiques ».

Cette initiative est dans le cadre du projet « Engager les jeunes à prévenir les atrocités de masse en RCA ». Il vise à sensibiliser un grand nombre des jeunes afin de revenir vers le vivre ensemble et le respect de l’autre.

Ledit projet vise 120 jeunes et leaders communautaires. Le bureau de stabilisation des conflits au département d’Etat américain a financé l’ONG Search For Common Ground pour l’exécution de ce programme qui durera un an.

Partage.

L'auteur

Commenter