Centrafrique : Le Gouvernement annonce l’arrivée prochaine du vice-président de la Banque Mondiale

0

BANGUI, 04 Mars 2017 (RJDH) – Le porte-parole du gouvernement et le ministre du plan ont annoncé ce vendredi 3 mars, l’arrivée du vice-président de la Banque mondiale Mactard Diop ce 10 mars 2017. L’objectif de cette visite est de s’enquérir de la situation de la RCA, afin de confirmer l’octroi des fonds pour le relèvement économique à travers le secteur agricole.

Le 17 novembre 2016, la conférence des bailleurs de fonds s’est tenue à Bruxelles, afin de trouver des voies et moyens pour le relèvement de la Centrafrique fragilisée par la crise. Des donateurs, notamment la Banque Mondiale a tenu des promesses.

Le porte-parole du gouvernement Théodore Jousso, a présenté le mobile de cette mission, « nous tenons à vous informer que  cette autorité bancaire vient s’enquérir de la situation de notre pays. Le programme la Banque Mondiale consiste en priorité à relancer ce qu’on appelle les bassins des productions agricoles et à connecter les villes entre elles », relève-t-il.

D’autres programmes ajoute-t-il concernent la réhabilitation des infrastructures routières, « la route de Baoro-Bouar sera bitumée », précise le Porte-parole.

Le ministre du plan et de la coopération internationale Félix Moloua, a profité de cette occasion pour annoncer d’autres visites,« les administrateurs de la Banque Africaine de Développement (BAD) séjourneront en Centrafrique du 20 au 25 mars, afin de discuter sur l’utilisation des ressources qui ont été annoncées à Bruxelles », précise le ministre.

Du 24 au 25 janvier 2017, la directrice générale du Fonds Monétaire  International  (FMI), Christine Lagarde avait aussi effectué une visite en Centrafrique. Le but de son périple était de discuter avec le gouvernement sur le crédit accordé à l’Etat centrafricain.

Partage.

L'auteur

Auguste Bati-Kalamet est journaliste-reporter au Réseau de Journalistes pour les Droits de l’Homme (RJDH), après avoir travaillé à la Radio ESCA. Certifié en gestion des radios communautaires, il a effectué plusieurs missions de reportage à l’intérieur du pays. Il est producteur des magazines sur les droits humains.

Commenter