Centrafrique : Le FPRC, une frange de l’ex-Alliance Séléka frappé à nouveau par une division

0

BRIA, 19 juin 2017 (RJDH)—Le mouvement armé FPRC s’est fragmenté en deux sous-groupes apprend-t-on de sources bien informées depuis Bria. L’un des deux sous groupes est dirigé par Abdoulaye Issène et l’autre par Azor Kalith, ancien porte-parole du mouvement.

Cette division intervient au moment où FPRC dirige une coalition engagée depuis plusieurs mois dans des combats contre l’UPC, une autre tendance de l’ex-Séléka.

De sources concordantes, l’aile de Abdoulaye Issène est soutenu par de nombreux éléments considérés comme des tchadiens tandis que celle commandée par Azor Khalit serait tenu par d’anciens combattants de l’ex Séléka.

Les informations en notre possession font état d’une alliance entre un groupe Anti-Balaka et le FPRC de Azor Khalit, « depuis quelques jours, les Anti-Balaka se sont ralliés au groupe de Azor Khalit. Les deux mouvements ont un accord et agissent ensemble », confie un combattant joint depuis Bria.

Difficile de savoir quelle des deux tendances du FPRC est en accord avec  Noureddine Adam, 2ème vice président du mouvement qui, depuis le retrait de l’ancien président Michel Djotodia tient les reines de ce groupe armé.

Selon les informations du RJDH, le général Hamat Issa, considéré comme proche de Abdoulaye Issène est tué ce week-end dans un combat les opposant aux Anti-Balaka ralliés à la branche FPRC de Azor Kalith.

Les violences à répétition enregistrées dans la ville de Bria seraient, selon un notable liées à la division interne qui mine le mouvement FPRC.

Partage.

L'auteur

Commenter