Centrafrique – Foot : Les Fauves démarrent leur stage de préparation

0

Les 24 joueurs convoqués par l’entraineur Raoul Savoy ont entamé ce matin du 08 novembre leur premier entrainement au Centre National Olympique de Sétif (Algérie).

Avant de croiser les Fennecs le 14 novembre à Alger, la sélection centrafricaine affine sa stratégie et son automatisme pour remporter le match. Tous les joueurs convoqués (nouveaux et anciens) ont répondu à l’appel. Dans la journée du mardi seuls  » Seuls 11 joueurs évoluant essentiellement en Europe ont pris part à cette séance qui a duré une heure « , a rapporté le site de la Fédération Centrafricaine de Foot. Mercredi, « la séance du matin qui a débuté à 10h, a dans un premier temps axé sur des excercices assez physiques, avant du jeu avec ballon » a déclaré la fédération. La séance de l’après-midi était consacrée au jeu deballon et « elle a permis au staff de se familiariser un peu plus avec les nouveaux venus ».

Ce regroupement de Sétif constitue pour L.Zouma, C. Mayounga, D. Mboumbouni, J. Kola et Benzi leur entrée dans la tanière des Fauves de Bas – Oubangui. Durant 6 jours, les joueurs devront affronter le froid de Sétif (10°), surtout ceux habitués au climat subsaharien. Une belle expérience.

Cependant, l’équipe nationale algérienne regroupée au Centre technique national de Sidi-Moussa se prépare pour le match de la dernière journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 contre le Nigeria,  qu’elle jouera le 10 novembre 2017 à Constantine, et la rencontre amicale du 14 novembre face à la République Centrafricaine au stade du 5-Juillet à Alger.

Pour les algériens et leur nouveau a plusieurs enjeux. Il s’agira pour lui et son staff de gagner la confiance des supporters après l’échec des Fennecs éliminatoires de la Coupe du monde 2018 et rassuré les fans sur leur qualification à la Coupe d’Afrique des Nations 2019.

Rabah Madjer est le sixième coach de l’Algérie depuis les éliminatoires de la Coupe du Monde 2018. Saura-t-il mettre un terme à la crise qui secoue le football de son pays ?

Partage.

L'auteur

Commenter