Centrafrique : Les fonctionnaires de l’Etat déployés à Sibut manquent de logement

0

Sibut, 11 août 2017 (RJDH) — Les fonctionnaires affectés à Sibut dans le cadre de l’instauration de l’autorité de l’Etat sont confrontés à un problème de logement administratif. Un constat du RJDH après quelque mois de lancement du projet PRAP.

Après la crise militaro-politique qui a secoué le pays, la grande partie du logement administratif est détruit. Les fonctionnaires déployés dans le cadre de la restauration de l’autorité de l’Etat se confrontent à des difficultés de logement. Conséquences : Les uns louent des maisons dans les quartiers avec un prix exorbitant, d’autres sont restés dans les motels depuis leurs arrivés dans la localité.

Elysée Loban, sous-préfet de Sibut parle d’un problème réel. « Même les maisons en location sont difficiles à en avoir à cela s’ajoute, la rareté des maisons en location pour les fonctionnaires. Ce qui les oblige de se grouper en  deux ou trois dans une maison en location », a-t-il déploré.

Plusieurs ONG ont souscrit et obtenu les marchés pour la réhabilitation des bâtiments administratifs et des logements  dans le cadre du retour à l’autorité de l’Etat. Mais le constat sur le terrain montre un déficit grave d’exécution totale par ces entreprises.

Partage.

L'auteur

Commenter