Centrafrique : Des femmes de Bouar appellent à l’aide pour combattre le cancer de sein

0

BOUAR, 8 Mars 2017(RJDH)—Des femmes de Bouar à l’ouest du pays appellent le gouvernement et les organismes internationaux à l’aide pour doter les centres hospitaliers de la localité de manographe en vue de combattre le cancer de sein. Appel lancé lors de réflexion des femmes autour de la journée de 8 mars.  Une initiative de l’association Reflet Cœur d’Afrique.

Le cancer de sein constitue une cause de mortalité des femmes à travers le pays. Le combat contre cette maladie reste un défi majeur faute du nombre des spécialistes et des appareils  manographes. Plusieurs personnes touchées par cette maladie se font soigner à l’extérieur du pays. La maladie est considérée comme la maladie des riches dans ce pays qui se relève après la crise. C’est dans ce contexte que l’association reflet cœur d’Afrique a mobilisé les femmes de Bouar pour réfléchir autour des problèmes dans le cadre de la journée internationale de la femme.

A défaut des statistiques pouvant quantifier le nombre des femmes affectées et qui attendent des soins à Bouar, Scillia Dokossi Carpentier, reste convaincue du mal que cette maladie représente pour la société et pour la localité de Bouar « la sensibilisation va nous permettre de dire que cette maladie existe, mais nous n’avons pas les moyens de faire le dépistage et la manographie à cette occasion nous demandons au gouvernement et aux organismes des appareils pour pouvoir dépister » a-t-elle indiqué.

Selon les données de 2005, en Centrafrique, au moins 105 cas de cancer de sein sont diagnostiqués chaque année. Le pays n’a qu’une spécialiste en la matière et la plus part des cas sont transférés au Cameroun.

Reflet Cœur d’Afrique est une association centrafricaine née en 2014 à Loire en France. Elle appuie les femmes de la Nana Mambéré dans la lutte contre les violences basées sur le genre.

Partage.

L'auteur

Comments are closed.