Centrafrique : Les Fauves de Basket internés, dénoncent les conditions de préparation du tournoi qualificatif

0

BANGUI, 17 mars 2017 (RJDH)—Les fauves de Basketball internés à Bangui dans le cadre du tournoi qualificatif de la zone 4, regrettent les conditions dans lesquelles ils préparent cette compétition.  L’entraîneur de l’équipe nationale Gabin Ulrich Marida parle de conditions de préparation très minimum.

Selon les informations du RJDH, 50 des 216  millions réclamés pour le tournoi, ont été mis à disposition de la fédération. Ces fonds sont gérés, de sources concordantes par un comité présidé par le Premier  Ministre et secondé par le président du Comité  National Olympique et Sportif, Gilles Gilbert Gresénguet.

Les joueurs interrogés par le RJDH, estiment que l’environnement de préparation n’est pas propice, « nous sommes dans un hôtel où les conditions ne sont pas requises », a expliqué un Fauve qui a requis l’anonymat.

L’entraîneur national des Fauves Gabin Ulrich Marida a reconnu l’existence d’une grogne au sein de l’équipe, « hier, les joueurs se sont entrainés sans moi, puisqu’ ils me l’ont demandé, les joueurs voulaient protester contre leurs conditions de vie et de préparation », a-t-il fait savoir. Ce problème est désormais derrière, selon Gabin Marida, « nous avons repris l’entrainement ce matin et le moral est au beau fixe. Je pense que l’équipe est prête pour ce tournoi », rassure l’entraîneur.

Le président de la Fédération Centrafricaine de basketball, Isidore Embola justifie les problèmes actuels par la mise en écart des propositions faite par sa structure, « nous, au niveau de la fédération avions fait un budget conséquent pour permettre de mettre ces jeunes dans les conditions nécessaires. Mais, moins de la moitié du budget est financé. C’est ce qui fait que nous avons tous ces problèmes aujourd’hui » confie-t-il au RJDH.

Le premier Ministre Simplice Mathieu Sarandji, lors d’une visite aux fauves rassemblés ce vendredi lors de l’entrainement, a justifié la faiblesse des moyens engagés pour ce tournoi, « comme le dit un adage, la plus belle femme ne peut donner que ce qu’elle a. Le gouvernement confronté à des difficultés à mis à votre disposition des fonds qui ne sont pas à la hauteur mais, c’est parce qu’il y a des problèmes », explique le Premier Ministre avant d’exhorter les Fauves. « Je compte sur vous comme toute la RCA. Engagez-vous pour gagner au nom du pays », a-t-il lancé aux Fauves.

La République Démocratique du Congo, la Guinée Equatoriale et la République Centrafrique sont les trois pays censés s’affronter lors de ce tournoi qualificatif de la zone 4 que la RCA organise du 19 au 20 mars prochain. De sources concordantes, la Guinée Equatoriale a désisté. Seuls les deux derniers pays vont faire ce tournoi. Un des deux pays sera qualifié à l’issue de tournoi.

Partage.

L'auteur

Commenter