Centrafrique: Qui est Emile Gros Raymond Nakombo, nouveau maire de Bangui ?

0

BANGUI, 6 Mai (2016)–Emile Gros Raymond Nakombo, l’un des candidats malheureux à la dernière présidentielle est nommé depuis hier, président de la délégation spéciale de la ville de Bangui. il remplace à ce poste, Hyacinthe Wodobodé.

Emile Gros Raymond Nakombo est un homme politique centrafricain engagé dans les affaires depuis son jeune âge. Il est né le 3 décembre 1956 à Berberati  dans la Mambéré-Kadéï. Il a fait des études d’économie et de management à l’académie des Sciences Economiques de Bucarest en Roumanie.

Emile Gros Raymond Nakombo a occupé différentes  fonctions dans le secteur privé et   parapublic. Il a été  Directeur Général adjoint de la Banque  populaire maroco-centrafricaine (BPMC), puis Administrateur gérant de la Compagnie d’Exploitation des Tabacs de Centrafrique-Cameroun (CETAC) basée à Gamboula.

Emile Gros Raymond Nakombo a grandi dans une famille de politique. Suivant son père, il a très vite adhéré au Rassemblement Démocratique Centrafricain fondé par l’ancien président André Kolingba qui est l’un des amis du père de l’actuel maire de Bangui.

Son engagement de militant au sein du RDC lui a permis d’être élu président de la commission communication, arts et culture, jeunesse et sports dans le bureau politique de ce parti politique. Emile Gros Raymond Nakombo a été élu trois fois député. D’abord en 1998, il est élu député de Berberati 1, ensuite en 2003, représentant de la même localité enfin député de Sosso  Nakombo en 2005.

Le militant Emile Gros Nakombo atteint le point culminant de sa vie politique en 2011 lorsqu’à la mort du président fondateur du RDC, il est investi comme candidat à la présidentielle au nom dudit parti. Malgré son échec, il fait son entrée dans la cour des grands hommes politiques du pays. Bien que le RDC ait préféré le fils de l’ancien président à lui pour la présidentielle de 2016, Emile Gros Raymond Nakombo se présente à cette élection comme indépendant sans démissionner du RDC.

Entre les deux tours, Emile Gros Raymond Nakombo apporte son soutien à Faustin Archange Touadéra qui gagne la présidentielle, Touadéra qui le nomme président de la délégation spéciale de la ville de Bangui un mois et une semaine après son investiture. S’agit-il d’une récompense ? Tout aujourd’hui semble le faire penser. Mais au-delà, de nombreux défis attendent Emile Gros Raymond Nakombo vu le lourd héritage que lui a laissé.

Le principal défi est lié à la situation de la ville de Bangui. Bangui autrefois la Coquette est aujourd’hui, Bangui la poubelle. « Il y a des  ordures partout, même en plein centre-ville et près du palais de la Renaissance » a confié un habitant de Bangui qui pense que le nouveau maire du pain sur la planche.

L’organisation interne de la mairie et l’entrée financière sont autant de défi à relever pour Emile Gros Raymond Nakombo. Aujourd’hui, le suivi des marchés et des domaines de la municipalité pose problème à cause du nombre dérisoire des policiers et des agents municipaux. Plusieurs marchés sont créés pendant la crise, il faudrait les réorganiser voire les supprimer, ce sont les des points sur lesquels le nouveau locataire de la municipalité est attendu.

Emile Gros Raymond Nakombo remplace aujourd’hui Hyacinthe Wodobodé, très critiquée pour sa gestion de la Municipalité de Bangui.

Partage.

L'auteur

Fridolin Ngoulou est journaliste de formation et Rédacteur en Chef du RJDH. Il est ressortissant du département des sciences de l'information et de la communication de l'Université de Bangui, où il a obtenu sa licence, première promotion en 2012. Au RJDH, il a travaillé de 2014 à 2017 comme Journaliste Reporter, Webmaster et spécialiste des médias sociaux avant d'être nommé Rédacteur en Chef le 18 Janvier 2018. Il est membre de plusieurs organisations professionnelles des médias.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.