Centrafrique : Des élèves du 3e arrondissement de Bangui, sensibilisés sur les violences conjugales

0

BANGUI, 17 mars 2017(RJDH)—Plusieurs enfants de la classe de CM1-CM2 de l’école Koudoukou dans le troisième arrondissement de Bangui ont échangé de vendredi sur les causes et conséquences des violences conjugales. Une activité de l’ONG « J’ai rêvé, je ne suis pas seul » en partenariat avec Cordaid.

Plusieurs enfants sont victimes indirectement des violences conjugales à travers le pays, certains sont  dans la rue à cause des violences conjugales. C’est dans ce contexte que l’ONG « J’ai rêvé, je ne suis pas seul », a lancé cette campagne de sensibilisation à l’endroit des enfants.

Bienvenu Tingoté, coordonnateur de la fondation explique le choix du thème, « le thème choisi est très important pour les enfants, car ils sont beaucoup plus fragiles et victimes des violences conjugales. Donc, c’est bien qu’ils connaissent les causes et les conséquences des violences. Et les parents aussi  doivent être conscients de leurs actes », a-t-il indiqué.

Le directeur de l’école Koudoukou garçons1  Albert Ali, promet pérenniser les acquis de la sensibilisation dans les salles de classes « cela aura beaucoup d’impact sur nos enfants. La sensibilisation ne restera pas à ce niveau, nous veillerons qu’après cette sensibilisation qu’ils changent de comportement »,  a-t-il envisagé.

Cette activité de sensibilisation de masse vise  le 3ème et le 8ème arrondissement de Bangui. Après l’école Koudoukou ce sera l’école Fatima garçons et le lycée de Gobongo.

Partage.

L'auteur

Commenter