Centrafrique : La Directrice Générale de la télévision centrafricaine démissionne

0

BANGUI, 30 Juin 2017(RJDH)— Lydie Nzengou Koumat-Gueret n’est plus la directrice de la télévision centrafricaine depuis hier soir à 17h. L’information a été confirmée au RJDH ce 30 juin par le ministre de la Communication, Charles Lemasset Mandjia mais infirmée par l’intéressée qui dit ne pas démissionner de son poste.

Lydie Nzengou Koumat-Gueret, journaliste et proche du président de l’Assemblée nationale Abdou Karim Méckassoua est nommée Directrice générale de la télévision. Sa nomination intervient après une période de crispation entre le gouvernement et l’Assemblée nationale marquée par l’absence répétée de Méckassoua à des cérémonies officielles et des pressions reçues pour diffuser les images de ce dernier à la télévision.

Joint par le RJDH, Madame Lydie Nzengou Koumat-Gueret nie avoir démissionné et ignore l’objet et la motivation de sa démission « je n’ai pas démissionné » a-t-elle dit, alors que des sources proches de son service confirment les informations sur sa démission avec des précisions. « Il faut finaliser les choses alors avec le ministre qui connait les motivations de ma démission », a-t-elle ajouté.

Par contre l’autorité politique de son service, Charles Lemasset Mandjia confirme l’information de sa démission « mon directeur de cabinet n’a pas démissionné, mais je puis vous confirmer la démission de la directrice de la télévision nationale » a-t-il lâché.

Des informations circulent aussi autour de la démission du directeur de cabinet du ministre de la Communication alors que le mouvement ministériel est toujours attendu un an et trois mois d’exercice du pouvoir de Faustin Archange Touadera.

Le départ de Lydie Nzengou Koumat-Gueret à la tête de la télévision centrafricaine   est d’ores et déjà une recette de trop pour qui risque d’envenimer la tension entre les groupes parlementaires Cœur Unis et chemin de l’espérance.

Partage.

L'auteur

Commenter