Centrafrique : Deux retournés de la commune de Mia-pendé retrouvés morts au Tchad

0

BANGUI, 24 Septembre 2018(RJDH) —  Deux retournés de la commune de Mia-pendé au nord du Paoua, enlevés à la frontière sont retrouvés morts à 8 km sur le territoire tchadien, a appris le RJDH ce lundi des sources militaires.

Les violences autour de Paoua ont contraint plusieurs Centrafricains à se réfugier au Tchad voisin. Avec l’accalmie dans la région suite à la présence des Forces Armées Centrafricaines (FACA), plusieurs réfugiés reviennent progressivement au pays et leur retour est organisé par les FACA avec l’appui de la Minusca.

Selon les informations du pays, les deux personnes enlevées allaient chercher leurs effets  au Tchad. «Ils ont été enlevés par des hommes armés opérant à la frontière centrafricano-tchadienne, pendant qu’ils repartaient pour récupérer leurs bagages. Plusieurs autres réfugiés ont pu s’enfuir et les deux ont été retrouvés morts au Tchad », a confié au RJDH une source sécuritaire à Paoua.

Un habitant de Paoua contacté sur la question a expliqué les faits en ces termes : «D’après les informations que nous avons reçues, nos compatriotes sont retournés dans la commune de Mia-pendé avec leurs familles après de déploiement des éléments des Forces Armées Centrafricaines à Paoua. Après avoir pris leur marque dans la commune, les pères de familles retournées sont repartis du coté tchadien pour récupérer leurs bagage ; c’est au cours de leurvoyage qu’ils  été enlevés par des hommes armés».

Les autorités de la ville  de Paoua ont promis réagir après recoupement d’information.

Cet incident est le premier après le retour des déplacés et réfugiés dans les villages et communes proches de Paoua.

Partage.

L'auteur

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.