Centrafrique : Deux personnes tuées et sept autres enlevées par la LRA à l’est du pays

0

OBO, 20 mars 2017(RJDH)—Deux commerçants sont tués et sept personnes enlevées par l’Armée de Résistance du Seigneur (LRA) de Joseph Kony au village Koumbadoulé, localité située à 16 km de la ville de Zémio vers l’est du pays. Cette attaque s’est déroulée dans la nuit du vendredi au samedi 18 mars et confirmée par les autorités administratives de la localité.  

Ces attaques de la LRA interviennent alors que Faustin Archange Touadera s’inquiètent de la lenteur dans la formation des forces armées centrafricaines par les l’EUTM.  Deux soldats onusiens sont tombés sous les balles de la LRA le 3 janvier 2017, malgré la présence des soldats américains dans la région.

Joint par le RJDH, le préfet du Haut-Mbomou Ghislain Kolengo se dit inquiet « dans les mois passés, deux éléments de la Minusca ont été tués par ces éléments de la LRA. Ces rebelles ont récemment encore tué deux commerçants avant de s’emparer de leurs biens. Ils ont encore  enlevé sept personnes dont six femmes et le chef de village. Ce dernier a pu s’enfuir et les femmes sont restées captives », a-t-il déploré.

L’armée ougandaise, américaine et centrafricaine sont dans la région pour traquer Joseph Kony affaiblis mais qui garde une capacité de nuisance. LRA est présente en territoire centrafricain depuis 2008

Partage.

L'auteur

Auguste Bati-Kalamet est journaliste-reporter au Réseau de Journalistes pour les Droits de l’Homme (RJDH), après avoir travaillé à la Radio ESCA. Certifié en gestion des radios communautaires, il a effectué plusieurs missions de reportage à l’intérieur du pays. Il est producteur des magazines sur les droits humains.

Commenter