Centrafrique : Deux athlètes du pays prennent part au championnat d’Afrique de Nanbodo à Abidjan

0

BANGUI, 6 Octobre 2017(RJDH)—Deux athlètes sont attendus pour leur premier combat de Nanbodo ce 7 et 8 octobre dans cette compétition organisée par la Cote d’Ivoire où prennent par dix pays africains, ceci dans le cadre du 3e championnat d’Afrique.

Au Cameroun, lors du 2e championnat d’Afrique en 2015, les fauves de Bas-Oubangui se sont distingués d’une médaille d’or et de deux médailles bronze. La participation de cette année est décisive et significative pour les fauves qui rêvent le leadership dans cette discipline selon le staff managérial des fauves.

Bien avant l’entrée dans la phase éliminatoire, les équipes participantes doivent s’entendre sur les derniers réglages « une réunion technique est organisée aujourd’hui avec tous les représentants des délégations pour s’accorder sur les modalités et règles de cette discipline » a précisé un membre de la délégation centrafricaine, avant d’indiquer que les fauves entreront en compétition ce 7 et 8 octobre dans les combats individuels et kata individuels ».

« On ne change pas l’équipe qui gagne » dit-on, la fédération table sur le profil déjà représenté au Cameroun. Il s’agit : Cédric Pong Ballet, ceinture noir 1er dan et Elysée Souma Dibere de ceinture marron » et Cédrick Pong Ballet joint par le RJDH montre sa détermination. « Nous n’allons pas rentrer bredouille, nous allons nous battre pour rentrer avec des médailles en or », a dit Cédric Pong Ballet.

Amorcé en 1994, le Nanbodo émerge progressivement et occupe une place considérable parmi les pays africains. L’enjeu de cette participation est celui de la performance ou de la relégation des fauves au classement continental.

Partage.

L'auteur

Commenter